Baromètre "Global Capital Confidence" - La vision du marché M&A à court terme des dirigeants français

Paris, le 20 novembre 2018

  • Partagez

EY publie les résultats de la 19ème édition de son baromètre semestriel dédié au marché des fusions et acquisitions dans le monde « Global Confidence Barometer ». Réalisée entre septembre et octobre 2018, auprès de plus de 2 600 dirigeants dans 45 pays, l’étude repose sur un panel de 14 secteurs d’activité. Conduite depuis 2012, cette étude mesure la confiance des dirigeants d’entreprise en matière de perspectives économiques, identifie les tendances et pratiques en matière de fusions-acquisitions et livre une vision à court terme du marché.

Pour cette nouvelle édition, plus d’une centaine d’entreprises françaises ont intégré le panel des répondants.

Parmi les grands enseignements du focus France :

  • 92% des répondants français anticipent une croissance du marché des M&A dans les douze prochains mois, contre 54% il y a un an.
  • 82% des répondants français estiment que l’économie mondiale s’améliore mais uniquement 64% d’entre eux portent le même jugement sur l’économie française.
  • 74% des entreprises françaises interrogées constatent une croissance de leurs résultats.
  • Seuls 54% des décideurs interrogés estiment que leur organisation procèdera à des opérations de M&A au cours de la prochaine année (le plus bas niveau depuis 2 ans).
  • 92% des répondants déclarent avoir renoncé à une acquisition lors des douze derniers mois. Dans environ un cas sur quatre la raison principale donnée est la réglementation.
  • Pour près d’un dirigeant français sur deux, l'incertitude politique et réglementaire apparait maintenant comme le plus grand risque identifié pour la conduite des transactions.
  • Concernant les zones d’investissements privilégiées par les investisseurs français, la France revient en tête du podium, suivie par le Royaume-Uni, l’Allemagne, les Etats-Unis et la Suisse. 76% des entreprises interrogées indiquent privilégier une opération domestique dans les 12 prochains mois.

EY - Rudy Cohen Scali

Rudy Cohen Scali, associé EY, se tient à votre disposition pour vous proposer son analyse sur le sujet et commenter ces résultats.