EY enregistre une nouvelle année de croissance de son chiffre d’affaires en France en 2018

Paris-La Défense – le 3 décembre 2018

  • Partagez

Une augmentation de près de 40% de ses activités depuis 2013 qui conforte les choix stratégiques opérés par la firme

  • Une croissance du chiffre d’affaires de 6,3% en 2018 portée par l’ensemble des métiers du cabinet
  • Des investissements ciblés qui contribuent fortement à ce succès
  • Une intégration plus forte au sein du réseau EY permettant de renforcer sa capacité d’investissement
  • Une attractivité très forte pour les talents
  • Une empreinte sociale remarquable avec de nombreux engagements au premier rang desquels : La Fondation EY

Une croissance du chiffre d’affaires de 6,3% en 2018 portée par l’ensemble des métiers du cabinet
EY annonce une croissance de 6,3% de ses activités pour l’exercice clos au 30 juin 2018, avec un chiffre d’affaires de 1,092 milliard d’euros.

Informations financières France1 - exercice clos au 30 juin 2018

Activité

Chiffre d’affaires (millions €)

Variation vs 2017

Audit et conseil comptable

532

4%

Droit et fiscalité

189

7%

Conseil en transaction

115

7,5%

Conseil (stratégie, opérations et digital)

256

11%

TOTAL

1 092

6,3%

1 Incluant également les activités des filiales à l’étranger (Algérie et Monaco)

En 2013 EY a lancé sa Vision 2020 visant à renforcer son positionnement sur tous les métiers en tant qu’acteur majeur de la transformation des entreprises. Depuis, le cabinet a enregistré six années consécutives de croissance de son chiffre d’affaires et une progression de ses activités de près de +40%.
Cette performance est portée par l’ensemble des métiers du cabinet et confirme la pertinence de son approche vis-à-vis de ses clients tant par l’exercice de ses métiers traditionnels que par le développement de produits et services digitalisés répondant aux besoins d’un marché en pleine transformation. Cette approche a d’ailleurs été saluée par de nombreux classements publiés récemment, confirmant le leadership du cabinet sur l’ensemble de ses métiers.

Des investissements ciblés qui contribuent fortement à ce succès
La vision 2020 est, entre autres, basée sur une stratégie d’investissements ciblés permettant à la firme d’enrichir sa palette d’expertises, de compétences et de savoir-faire innovants et d’atteindre de nouveaux segments de marché.  
Ainsi, EY débutait l’exercice 2018 avec l’acquisition des équipes françaises du cabinet OC&C, qui ont également intégré le réseau mondial EY-Parthenon. Né de la fusion fin 2014 entre The Parthenon Group et EY, ce réseau compte plus de 1 700 professionnels du conseil en stratégie à travers le monde.
En France, l’équipe EY-Parthenon rassemble plus de 140 experts dédiées à la stratégie Corporate, aux fonds d’investissement et à l’accompagnement des directions générales, avec, pour ambition, d’atteindre le Top 3 des cabinets de conseil en stratégie.
Membre d’un réseau de 20 LAB à l’échelle mondiale, le EY WAVESPACE basé à Paris et inauguré en 2016 a déjà fait l’objet de plus de 1 100 visites clients. Cet espace collaboratif unique de 600m² héberge l’ensemble des activités blockchain et intelligence artificielle de la zone EMEIA sous la direction de deux associés français.
Véritable point de convergence de l’ensemble des métiers d’EY, il rassemble plus de 400 experts au service de projets et développements d’outils innovants basés sur les technologies blockchain, robotics process automation, service design, cyber sécurité, …

Une intégration plus forte au sein du réseau EY permettant de renforcer sa capacité d’investissement
Avec l’intégration des filiales francophones d’Afrique, la région à laquelle la France est rattachée totalise désormais 17 pays couvrant l’Europe continentale, le Maghreb et l’Afrique francophone.
En étendant cette région, EY renforce l’intégration et la complémentarité de ses expertises en favorisant l’approche sectorielle plus que géographique et réunit les compétences au-delà des frontières pour répondre aux enjeux de mondialisation et de la diversité culturelle des clients.

Une attractivité très forte pour les talents
Au terme de l’exercice, ce sont 2 500 nouveaux collaborateurs qui ont rejoint le cabinet, dont 950 stagiaires et autant de jeunes diplômés, portant les effectifs totaux à près de 6 000 collaborateurs, issus de plus de 70 nationalités différentes. Plus de 75% des collaborateurs sont des millenials nés après 1985.
Engagé dans le développement des talents et le bien-être de ses collaborateurs, EY a dispensé plus de 344 000 heures de formation, soit 8% de plus qu’en 2017, et donné la possibilité à la totalité des effectifs de bénéficier du flexible working.
Depuis 5 ans, ce sont plus de 1 000 experts qui ont rejoint le cabinet par le biais de recrutements ou d’acquisitions ciblées afin de constituer des équipes spécialisées dans les domaines cyber, analytics, digital, stratégie et sustainability et de construire de nouvelles offres pour répondre aux besoins croissants des entreprises et du secteur public.

Une empreinte sociale remarquable avec de nombreux engagements au premier rang desquels : La Fondation EY
EY est convaincu que la meilleure voie possible pour réussir durablement est celle de la création de valeur partagée : associer impact social positif et croissance en connectant EY à une mission qui donne du sens. C’est le choix qu’EY a fait en prenant pour signature Building a better working world. Cette volonté de faire vivre les valeurs du cabinet et de créer de la valeur au-delà de ses métiers se traduit notamment par des actions de mécénat portant sur trois secteurs principaux : la culture, l’artisanat et l’éducation.
En 2018, la Fondation d’entreprise EY devient la principale cause d’engagement solidaire de l’entreprise.
Profitant du 10 ème anniversaire de sa Fondation en 2018, EY a décidé de lui donner plus d’ampleur pour accroître l’engagement solidaire de ses collaborateurs et appuyer son impact social. La Fondation d’entreprise EY élargit donc son objet social en se dotant d’un 2ème axe d’intervention, l’insertion, qui complètera son action en faveur des savoir-faire manuels.
Grâce à la contribution des collaborateurs qui donnent de leur temps et partagent leurs compétences avec les projets soutenus, la Fondation EY œuvre pour une société plus juste et équilibrée en permettant à tous les talents de s’exprimer. Porteurs de projet accompagnés et collaborateurs d’EY engagés à leurs côtés agissent ensemble pour la transmission du savoir-faire et du savoir.

EY - Jean-Pierre LETARTRE

« Depuis maintenant 6 ans, EY a choisi pour signature ‘Building a Better Working World’. A l’instar de notre engagement vis-à-vis de nos clients, cette signature exprime notre mission envers nos collaborateurs. De nombreuses initiatives ont été mises en place pour créer un environnement de travail propice à l’épanouissement de chacun, permettre de donner du sens à nos engagements et de développer les talents » souligne Jean-Pierre LETARTRE, Président d’EY en France et Managing Partner Western Europe, Maghreb et Afrique francophone.