Le « Embankment Project for Inclusive Capitalism » publie son rapport pour une croissance durable et inclusive

Londres, le 16 novembre 2018

  • Partagez

Cette initiative part du constat que la valeur des entreprises n’est plus représentée par la performance financière à court-terme, mais par des actifs intangibles, tels que la propriété intellectuelle, les talents, la marque, l’innovation, ainsi que les impacts sur la société et l’environnement, qui ne sont pas représentés dans les états financiers traditionnels.

Afin de mesurer cette valeur, les participants du « Embankment Project for Inclusive Capitalism » considèrent qu’il est fondamental d’établir quatre grands piliers :

  • Le talent : la gestion du capital humain en rapport avec leurs revenus et leurs bénéfices, le recrutement, les formations, la diversité et l’inclusion ainsi que le bien-être des employés.
  • L’innovation : la réponse à des besoins insatisfaits, la prise en compte de l’utilisateur final dans le processus d’innovation et le développement de la confiance au sein de l’organisation.
  • La société et l’environnement : la contribution aux objectifs sociaux et environnementaux, tout en prenant en compte l’impact sur les parties prenantes extérieures et les différentes communautés.
  • La gouvernance : la capacité de surveillance du conseil d’administration, les mécanismes de gouvernance pour assurer la qualité du conseil d’administration ainsi que son indépendance et la capacité de la direction à développer et analyser une stratégie long-terme.

« De nombreux signaux, y compris réglementaires (loi Pacte), interpellent aujourd’hui les entreprises pour faire évoluer la mesure de leur performance en allant au-delà des résultats financiers afin de capturer la valeur qu’elles créent pour l’ensemble de leurs parties prenantes : collaborateurs, fournisseurs, usagers de leurs produits, autorités locales, territoires d’implantation, environnement, etc. » explique Eric Mugnier, associé EY en charge de la transformation et de la performance durable.

EY - Eric Mugnier

Eric Mugnier, associé EY en charge de la transformation et de la performance durable se tient à votre disposition pour commenter ce rapport.


1 About the Coalition for Inclusive Capitalism The Coalition for Inclusive Capitalism is a global not-for-profit organization that was founded in 2014 by Lynn Forester de Rothschild, the Chairman of E.L. Rothschild LLC. The organization was established to engage leaders across business, government and civil society in their efforts to make capitalism more equitable, sustainable, and inclusive. The Coalition develops practical thought leadership and convenes the Conference on Inclusive Capitalism to bring together renowned leaders from the world’s largest and most influential asset owners, asset managers and corporations to positively influence the future of capitalism. The organization works with other like-minded groups through our Allied Efforts program and extensive public outreach. Please visit www.inc-cap.com for more information.