Marché mondial des introductions en bourse : Incertitudes géopolitiques et tensions commerciales affectent le marché

Paris le 12 décembre 2019

  • Partagez

EY publie les résultats du quatrième volet de son rapport trimestriel sur les introductions en bourse dans le monde en 2019. Les données de cette étude regroupent les IPOs recensées pour la période du 1er octobre au 5 décembre 2019, ainsi que les opérations dont la clôture a été annoncée pour fin décembre 2019.

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition :

  • Durant le quatrième trimestre 2019, 353 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 84,5 milliards de dollars. Cela représente une baisse de 5% en volume mais une hausse de 53% en valeur, par rapport à la même période en 2018.
  • Ces résultats soldent une année mitigée pour les introductions en bourse, avec 1 115 IPOs réalisées pour un montant total de 198 milliards de dollars. Par rapport à l’année 2018, cela représente une baisse de 19% en volume et de 4% en valeur.
  • Le secteur ayant concentré le plus grand nombre d’opérations au cours de cette année est celui des technologies avec 263 IPOs réalisées pour un montant de 62,8 milliards de dollars, suivi du secteur de la santé avec 174 IPOs réalisées pour un montant de 22,5 milliards de dollars. Le secteur de l’industrie comptabilise quant à lui 147 IPOs pour un montant de 12 milliards de dollars.
  • Depuis le début de l’année 2019, la zone Asie-Pacifique domine l’activité en volume d’IPOs émises, avec 60% du nombre total d’IPOs (668 IPOs) et la plus grande part du montant total levé avec 45% (89,9 milliards de dollars). Sur cette même période, la Chine est le pays qui a réalisé le plus d’IPOs en dehors de ses frontières (28), suivi de Singapour (14), de la Malaisie (7) puis les Etats-Unis et Israël (6).

Focus EMEIA (Europe, Moyen-Orient, Inde, Afrique)

  • Au cours de l’année 2019, 234 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 54,2 milliards de dollars, ce qui représente une baisse de 47% en volume, mais une hausse de 14% en valeur par rapport à l’an dernier.
  • Au quatrième trimestre 2019, le secteur le plus dynamique dans cette région est celui des technologies : 7 IPOs pour un montant de 3,6 milliards de dollars.
  • Deux IPO françaises figurent dans le top 3 des introductions en bourse les plus importantes du quatrième trimestre 2019.

« Deux des introductions en bourse les plus importantes et les plus attendues sont arrivées sur le marché français au dernier trimestre 2019, améliorant ce qui avait été autrement une année austère pour les introductions en bourse. A l’approche de 2020, certaines des incertitudes géopolitiques et des tensions commerciales qui ont affecté le marché des introductions en bourse en 2019, devraient s’estomper. La volatilité du marché restera et les propriétaires ayant l’ambition d’une introduction en bourse réussie à court terme doivent se préparer à tirer parti des opportunités attendues début 2020. » explique Franck Sebag, associé EY.

EY - Franck Sebag

Franck Sebag, associé EY, se tient à votre disposition pour vous apporter un commentaire de ces résultats.