IPOs : Meilleur premier semestre depuis 2007

Paris, le 28 juin 2017

  • Partagez

EY publie les résultats du second volet de son rapport trimestriel sur les introductions en bourse dans le monde. Les données de cette étude regroupent les IPOs recensées pour la période du 1er avril 2017 au 17 juin 2017, ainsi que les opérations dont la clôture a été annoncée pour la fin juin.

Parmi les grands enseignements de cette nouvelle édition :

  • Avec 772 IPOs et 83,4 milliards de dollars, ce premier semestre (janvier à juin) est le meilleur depuis 2007 (89,7% de plus en volume et 70% de plus en valeur par rapport au premier semestre de 2016).
  • Au second trimestre 2017, 392 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 50,1 milliards de dollars. Par rapport au premier trimestre 2017, cela représente une hausse de 6% en volume et de 48% en termes de montant.
  • Pour ce second trimestre (avril à juin), le secteur ayant concentré le plus grand nombre d’opérations est celui des technologies avec 70 IPOs réalisées pour un montant total de 7,1 milliards de dollars, suivi du secteur de l’industrie avec 63 IPOs réalisées pour un montant total de 8,2 milliards de dollars. Le secteur des produits de consommation comptabilise quant à lui 45 IPOs, pour un montant total de 2,8 milliards de dollars.
  • La zone Asie-Pacifique domine l’activité avec 61% du nombre total d’IPOs et 44% du montant total levé dans le monde au second trimestre 2017. La Chine et Israël sont les pays qui ont réalisé le plus d’IPOs en dehors de leurs frontières (6 IPOs chacun), suivis des Etats-Unis, du Canada et de Singapour (4 IPOs chacun).
  • En France, 4 IPOs ont été réalisées au second trimestre pour un montant de 1,4 milliard de dollars, avec une diversification constante des secteurs. Sur le premier semestre en France, 7 IPOs ont été réalisées (contre 6 au premier semestre 2016) pour un montant de 1,5 milliard de dollars (soit 194% de plus qu’au premier semestre 2016).

Focus EMEIA (Europe, Middle East, Inde, Afrique)

  • 109 IPOs ont été enregistrées pour un montant de 15,2 milliards de dollars. Par rapport au premier trimestre 2017, cela représente une hausse de 41% en volume et 192% en termes de montant.
  • Le secteur le plus dynamique dans cette région est celui de l’industrie: 17 IPOs pour un montant de 4,1 milliards de dollars.

« Malgré les incertitudes géopolitiques, l’activité EMEIA augmente, représentant le second marché le plus actif dans les IPOs. Avec l’élan de ce premier trimestre de 2017, les perspectives s’améliorent, encouragées par une politique monétaire conciliante, une hausse des indices boursiers et une faible volatilité. Tout cela diffuse un sentiment positif chez les investisseurs. » explique Franck Sebag, associé EY.

« L’activité économique est soutenue dans de nombreux marchés haussiers profitant de liquidités considérables et atteignant des niveaux historiquement hauts, alors que le sentiment des investisseurs s’améliore avec un véritable appétit pour le risque et que les perspectives sont positives. Avec l’élan du premier semestre et une volatilité aujourd'hui maîtrisée, 2017 est bien parti pour dépasser 2016 dans de nombreuses bourses mondiales tant sur le nombre du nombre d'IPOs réalisées que sur le montant levé. » analyse Marc Lefèvre, associé France EY.

EY - Franck SebagEY - Marc Lefèvre


Franck Sebag et Marc Lefèvre, associés EY, se tiennent à votre disposition pour vous apporter un commentaire de ces résultats.