The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

L'intelligence artificielle oblige les entreprises à se transformer

Par Arnaud Laroche, Associé Analytics

Après avoir été largement cantonnée aux laboratoires de recherche et aux œuvres de fiction pendant des décennies, l'intelligence artificielle est devenue en quelques années une réalité concrète de la vie quotidienne et elle suscite tour à tour espoirs, inquiétudes et fantasmes.

Les perspectives de transformation liées à l'intelligence artificielle semblent immenses mais les entreprises peuvent-elles d'ores et déjà en tirer profit à grande échelle ? Les dirigeants d'entreprises doivent répondre à cette question essentielle au risque d'être distancés par leurs concurrents. La tâche est toutefois ardue du fait de la multiplicité des usages potentiels, de la complexité des technologies sous-jacentes, de la relative immaturité du marché et de la nécessité de maîtriser les transformations occasionnées par l'intelligence artificielle.

Chez EY, nos missions de conseil et l'utilisation de l'intelligence artificielle pour nos propres besoins nous ont permis d'identifier 4 piliers essentiels à mettre en place.

Le premier pilier concerne la stratégie et la gouvernance. Il s'agit d'une part d'identifier les cas d'usage les plus essentiels compte tenu de leur valeur potentielle, de leur alignement avec la stratégie globale de l'entreprise et de leur faisabilité pressentie. Il s'agit d'autre part de définir la feuille de route permettant de tester et d'industrialiser ces cas d'usage et de construire les capacités correspondantes. Ceci dit, seule l'expérimentation peut confirmer la pertinence des options retenues et il est donc tout aussi crucial de mettre en place une gouvernance de haut niveau pour piloter le programme de développement de l'intelligence artificielle dans la durée.

Le deuxième pilier porte sur les ingrédients essentiels de l'intelligence artificielle : les données, les logiciels et l'infrastructure technique de calcul. Dans les 3 cas, l'entreprise doit trouver le juste dosage entre se reposer sur ses propres moyens ou recourir à des prestataires extérieurs en prenant en considération le coût et la rapidité d'exécution mais aussi les risques de perte du savoir-faire et la protection de la propriété intellectuelle.

Recherche compétences pointues, désespérement rares

Un programme de développement de l'intelligence artificielle doit également comporter un important volet de ressources humaines. C'est notre troisième pilier. D'une part, la mise en œuvre de l'intelligence artificielle nécessite des compétences pointues et rares, a minima pour cadrer les projets et piloter les prestataires. Dans un premier temps, les entreprises peuvent constituer un pôle d'excellence centralisé au service de leurs différentes entités mais elles doivent viser à terme le développement de compétences locales permettant une intégration forte de l'intelligence artificielle aux différents métiers. D'autre part, l'intelligence artificielle transformera à terme la structure et les emplois de l'entreprise. Les entreprises doivent donc anticiper ces transformations et en tenir compte dans la gestion des emplois et des compétences et les évolutions organisationnelles.

Enfin, même si les performances globales d'un système d'intelligence artificielle peuvent être évaluées empiriquement, son comportement reste généralement très difficile à interpréter, ce qui soulève des questions délicates en termes de sûreté de fonctionnement, de sécurité et plus généralement d'effets secondaires négatifs. Les entreprises doivent donc prendre les précautions nécessaires pour atténuer ces risques. Ceci passe par une prise en considération des enjeux éthiques et juridiques dès le lancement des projets, des choix techniques judicieux, la mise en œuvre de mécanismes d'évaluation en continu et la définition de règles décidées au plus haut niveau de l'entreprise.

#TransformativeAge

Contact

EY - Arnaud Laroche

Arnaud Laroche
Associé Analytics
Tél.: +33 1 46 93 41 92
arnaud.laroche@fr.ey.com