The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Quelle mobilité demain ?

Par Stephan Bindner, Associé Stratégie, Transport, Energie et utilities, Immobilier, Hôtellerie et construction

Bienvenue dans l’ère de l’immédiateté, de l’efficacité à outrance et de la flexibilité. Et notre mobilité alors ? Dans ce domaine, il y a fort à parier que notre quotidien, qui s’articule aujourd’hui autour du moteur thermique, du véhicule individuel et du conducteur humain, sera bientôt chamboulé, repensé, redessiné sous la pression de quatre facteurs.

Citons tout d’abord l’urbanisation croissante, notamment au sein des marchés émergeants, qui incite à trouver des solutions pour désengorger les villes et limiter les nuisances sonores et de pollution. Ce n’est pas seulement une question de fluidité des déplacements. C’est aussi une question de santé publique.

Notons ensuite l’attente croissante des utilisateurs, non seulement bien naturellement d’une optimisation de leurs temps de transports, mais aussi d’une expérience plus riche au cours de ces transports - travailler ou se distraire pendant leurs déplacements.

Ensuite, la prise de prise de conscience écologique croissante, qui provoque le développement de solutions à faibles émissions voire à émission nulle, ainsi que par l’évolution sociologique qui nous entraîne vers un partage accru des véhicules (Autolib, Velib, Cityscoot, Gobee Bike, Ofo, Obike...). Rappelons que le transport consomme actuellement plus de 60 % de la production pétrolière mondiale.

Enfin, quatrième facteur majeur de transformation de nos mobilités : le développement de technologies permet de plus en plus de répondre à tous les types de demandes et de besoins. C’est le cas par exemple des véhicules électriques, dont les tarifs reculent grâce à la baisse du coût des batteries, des véhicules autonomes qui passent actuellement leurs premiers tests sur les routes de nos villes, de l’accroissement de la multimodalité facilitée par des plateformes de gestion de tous les modes de transport parmi lesquels l’autopartage, entre autre option désormais accessible à tous.

Sous la pression de tous ces facteurs, le futur du transport urbain devrait s’articuler autour de trois axes majeurs de développement.

Portée par l’apparition de nouvelles technologies qui permettent une gestion efficace des flux, de leur contrôle en temps réel et une optimisation des trajets de projet à porte, la multimodalité devrait régler nos déplacements au cours des prochaines années.

De nouvelles solutions sont testées

L’optimisation de l’usage des actifs est également de nature à transformer notre mobilité. Elle doit notamment passer par des solutions d’autopartage, de péages variables pour optimiser le trafic – la question de la mise en place de péages à l’entrée des grandes métropoles est également débattue -, et d'outils permettant de gérer la vitesse pour tenter d’éviter les engorgements. Dans ce domaine, de nombreuses expérimentations sont déjà en cours, que ce soit sur les routes nationales ou les autoroutes. D’autres sont prévus par les pouvoirs publics qui souhaitent affiner leur jugement avant de trancher et de légiférer dans ce domaine.

Impulsée notamment par l’automatisation des transports en commun ou encore l’utilisation du big data pour assurer la maintenance des véhicules, la fiabilisation plus forte des services devrait être le troisième levier de cette transformation qui passera, enfin, par un formidable enrichissement de l’offre éco-responsable répondant aux attentes de qualité de service des usagers, illustrée par exemple par le véhicule électrique et l’onboard entertainment.

#TransformativeAge

Contact

EY - Stephan Bindner

Stephan Bindner
Associé Stratégie, Transport, Energie et utilities, Immobilier, Hôtellerie et construction
Tél.: +33 1 58 56 18 77
stephan.bindner@parthenon.ey.com