The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Baromètre EY du capital risque en France

Bilan 2019

Les start-up françaises ont levé plus de 5 milliards d’euros en 2019 : où s’arrêtera la #FrenchTech ?

EY - French flag

EY - English flag

Année après année, les entreprises innovantes françaises lèvent toujours davantage de fonds. Ainsi, établissant un nouveau record, 736 sociétés ont levé un peu plus de 5 Md€ en 2019, un montant en hausse de 39 % en valeur et 14 % en volume.

De ce terreau fertile devraient naître les prochaines licornes françaises, illustrant la capacité de l’écosystème français à faire grandir les entreprises de ce segment. Le défi en 2020 ? Permettre la création de leaders incontestés qui pourront répondre aux enjeux du futur, en France, en Europe et dans le monde entier.

Les montants levés par les start-up en France atteignent un nouveau record en 2019

Baromètre EY du capital risque en France

Investissements par secteur

Baromètre EY du capital risque en France

Sur le plan sectoriel, les sociétés de logiciels se distinguent, affichant une progression fulgurante de 206 % des levées de fonds qui se sont élevées à 1,5 Md€ contre à peine 745 M€ un an plus tôt, suivis par les services internet (1,1 Md€, stable).

Notons également la très belle progression des sociétés de Life sciences (811 M€ contre 574 M€, +41 %). Cette progression s’explique principalement par la quasi absence d’opération d’introduction en Bourse dans ce secteur en 2019.

Deux éléments expliquent ces très bons résultats : une augmentation de la valeur du tour moyen, passée cette année de 5,5 M€ à 6,8 M€ ; un bond de 60 % en volume et en valeur des tours supérieurs à 20 M€.

Top 5 des investissements en France et leurs principaux investisseurs

Baromètre EY du capital risque en France

Dans le Top 5 de l’année 2019, identique à celui publié par EY à la fin du 1er semestre, figurent Meero, avec 205 M€ de fonds levés, Doctolib (150 M€), Ynsect (110,5 M€), Mano Mano (110 M€) et Wynd (72 M€).

Investissements par stade de maturité

Baromètre EY du capital risque en France

Investissements par tranches de levées de fonds

Baromètre EY du capital risque en France

Répartition des investissements par région en 2019

Baromètre EY du capital risque en France

L’Île-de France reste la locomotive tricolore

Au niveau géographique, l’Île-de-France reste incontestablement la région leader de cet écosystème, ses start-up ayant capté 70 % des montants levés et 59 % des opérations en 2019.

Nous retrouvons loin derrière la région Auvergne-Rhône-Alpes qui conserve sa 2e place avec 8 % des investissements en valeur (10 % en nombre), suivie par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui arrive à la 3e place avec 6% des investissements en valeur et en nombre, devançant cette année les Hauts-de-France et l’Occitanie.

Comparatif des investissements au Royaume-Uni, Allemagne et France

Baromètre EY du capital risque en France

En 2019, les trois pays les plus significatifs totalisent des investissements de 22,55 Md€, soit 56 % des investissements en valeur en Europe. 

Sur le plan européen, force est de constater que, pour le moment, le Brexit n’a pas encore altéré le pouvoir d’attraction du Royaume-Uni. Les investissements ont en effet progressé de 55 % - contre une hausse de 7 % en 2018 (7,4 Md€) - pour s’élever à 11,4 Md€ en 2019. Le Royaume-Uni reste le champion européen du Growth Capital, c’est-à-dire des levées supérieures à 100 M€, avec 13 opérations sur ce segment, pour un montant de 4,1 Md€ (+273 % sur un an).

Derrière le Royaume-Uni, si la France domine l’Allemagne en nombre total d’opérations et sur le segment du Venture Capital (levées <100 M€), elle est surclassée dans le Growth Equity. En effet sur ce seul segment, l’Allemagne a capté cinq fois plus de fonds que la France (2,9 Md€ contre 0,6 Md€ pour la France). C’est d’autant plus remarquable qu’entre 2018 et 2019 alors que la France ne progressait que légèrement en valeur, l’Allemagne a réussi à plus que doubler le nombre de ses opérations (12 vs. 5) et à multiplier par 2,5 les montants des opérations supérieures à 100 M€.

Levées de fonds supérieures à 50 M€ au Royaume-Uni, Allemagne et France

Baromètre EY du capital risque en France

Top 10 des investissements en Europe

Baromètre EY du capital risque en France

Contact

EY - Franck Sebag

Franck Sebag
Associé EY, EY & Associés
En charge du secteur Fast Growing Companies
Western Europe Maghreb

Aller plus loin

EY - Profil 2019 des entreprises familiales

Profil 2019 des entreprises familiales

De quels pays sont issus les grandes entreprises familiales ? Quels sont leurs secteurs d’activité et leurs méthodes de gouvernance ? Découvrez les résultats du EY Family Business Index.

EY - Baromètre de la maturité digitale des ETI

Baromètre de la maturité digitale des ETI

Si la digitalisation des ETI est une réalité, elle reste encore brouillonne, voire balbutiante. Découvrez les principaux enseignements de notre étude.

EY - Panorama France HealthTech

Panorama France HealthTech

Pour cette nouvelle édition de l’étude, devenue une référence sur ce secteur, 365 entreprises françaises comptabilisant un total de 9 438 collaborateurs ont participé à l’enquête.

Découvrez le panorama 2018