The better the question. The better the answer. The better the world works. У вас есть вопрос? У нас есть ответ. Решая сложные задачи бизнеса, мы улучшаем мир. У вас є запитання? У нас є відповідь. Вирішуючи складні завдання бізнесу, ми змінюємо світ на краще. Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur. 問題越好。答案越好。商業世界越美好。 问题越好。答案越好。商业世界越美好。

Baromètre EY du capital-risque en France

Des montants levés à des niveaux records

Le dernier Baromètre EY annonce un temps radieux pour le capital-risque en France : les levées de fonds ont atteint des sommets en 2017, augurant une très belle année 2018 pour les investissements.

Investissements en capital risque : attention à la surchauffe

L’économie française redémarre enfin. La confiance est de retour, notamment chez les entrepreneurs et les investisseurs, rassurés, semble-t-il, par les intentions du gouvernement dans le domaine économique, fiscal et social.

Au Consumer Electronics Show (CES), le plus grand salon high tech du monde organisé chaque année à Las Vegas, ce retour en grâce de l’économie française n’a été qu’une confirmation. Comme en 2016 et en 2017, la France a été le pays européen le mieux représenté, seulement distancée par les Etats-Unis et la Chine.

Une fois de plus, la très réputée French Tech a marqué à nouveau les esprits, étonné et séduit les acteurs du monde du numérique réunis dans la capitale mondiale du jeu de hasard.

Ce dynamisme est tout sauf un hasard. Les résultats du millésime 2017 du Baromètre EY du capital-risque sont très clairs : les start-up françaises ont les moyens financiers de leurs ambitions.

En 2017, elles ont levé près de 2,5 milliards d’euros, répartis entre le digital et les Life Sciences. C’est près de 400 millions d’euros de plus qu’en 2016. Mieux, rien n’indique que cette tendance devrait s’essouffler au cours des prochaines années.

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes ? Il faut rester vigilant. Le succès de la French Tech ne pourra perdurer que si ses entreprises parviennent à attirer les meilleurs. Nos écoles d’ingénieurs sont certes excellentes. Mais elles ne peuvent à elles seules répondre à tous les besoins des entreprises en forte croissance.

En attendant que le ministère de l’Education nationale adapte une partie des enseignements et des programmes aux besoins du monde de demain, la réforme de la formation professionnelle et en particulier de la formation continue doit donc être une priorité pour le gouvernement.

Elle ne doit avoir qu’un objectif : donner aux entreprises les moyens de former les talents dont ils besoin pour continuer à grandir. Sinon, l’effet French Tech n’aura été qu’un feu de paille.

EY - Investissements en capital risque : attention à la surchauffe

Le digital, favori des investissements en 2017

EY - Les principaux secteurs d’investissements de levées de fonds

SERVICES INTERNET

865 M€

215 opérations

EY - Les principaux secteurs d’investissements de levées de fonds

LOGICIELS

589 M€

26 opérations

EY - Les principaux secteurs d’investissements de levées de fonds

LIFE SCIENCES

395 M€

78 opérations

EY - Les principaux secteurs d’investissements de levées de fonds

FINTECH

280 M€

44 opérations

EY - Les principaux secteurs d’investissements de levées de fonds

TECHNOLOGIE

173 M€

46 opérations

Le secteur du digital (Services Internet, Technologie et Logiciels) représente 63 % du montant total levé en France en 2017 et connait une croissance de +13 % des investissements par rapport à 2016. Cette croissance a notamment été portée cette année par l’augmentation des investissements dans les secteurs Services Internet (+20 %) et Logiciels (+65 %).

Au sein de ces secteurs, notons la progression des Marketplace qui ont concentrées un quart des investissements des Services Internet et des sociétés en mode SAAS qui représentent 30 % des investissements pour les Logiciels.

L’année 2017 aura été marquée par la progression fulgurante des Fintech dans ce top 5 des investissements par secteur. Pour la première fois depuis deux ans, les Fintech sont passées de 4 % à 11 % du montant total levé et ont atteint une croissance de +185 % par rapport à 2016 (98 M€ levés).

Top 5 des investissements en France en 2017

EY - Top 5 des investissements en France en 2017

Investissements par stade de maturité

EY - Investissements par stade de maturité

Des levées de fonds majoritairement franciliennes

La région Île-de-France conserve la 1ere place du podium avec 77% des investissements en valeur en 2017.

La région Auvergne-Rhône-Alpes qui n’apparaissait pas dans le top 3 des régions sur le 1er semestre 2017 se positionne à la 2e place avec 4% des investissements, suivie de très près par la région Provence-Alpes-Côte- d’Azur qui maintient sa 3e place avec 3,9%.

Top 3 des investissements en capital-risque dans l’UE

En 2017, avec 40% des montants levés et 27% du nombre total des opérations, le Royaume-Uni occupe la première place du podium européen des investissements en capital-risque.

Avec 18% des montants levés et 15% du nombre total des opérations, la France est le deuxième pays européen d’investissement en capital-risque, suivie par l’Allemagne.

EY - Top 3 des investissements en capital-risque dans l’Union Européenne

Téléchargement

EY - Baromètre EY du Capital Risque en France

Découvrez l’intégralité des résultats du Baromètre EY du capital-risque en France (pdf – 18,3 Mb).

Contact

EY - Franck Sebag

Franck Sebag
Associé, EY et Associés
En charge du secteur VC-IPO Western Europe Maghreb