Opérations

EY Growth Navigator

  • Partagez

Alors que les entreprises sont toujours plus nombreuses à modifier leur proposition de valeur pour s’adapter aux mutations de leurs marchés, la gestion des opérations est plus que jamais sollicitée pour mettre en œuvre les transformations prévues dans les plans stratégiques.

La progressive migration de l’industrie vers les services ou l’utilisation de données recueillies sur les machines offrent de nouvelles opportunités d’optimisation en marge du lean management classique, qui prend par ailleurs un nouveau sens pour répondre à la nécessité d’un développement durable. En outre, l’accélération du rythme du changement impose aux opérations de se faire plus agiles, car il ne suffit plus seulement pour les dirigeants d’accomplir les mutations nécessaires, il faut qu’ils les réalisent dans les temps.

Les questions à se poser

  • Quels sont les principaux piliers et points forts de votre stratégie opérationnelle ?
  • La stratégie est-elle de la responsabilité de l’échelon local ou est-elle alignée au sein d’entités internationales ?
  • Comment êtes-vous organisé pour améliorer la qualité de vos processus ?
  • Comment vos fournisseurs ou clients sont-ils intégrés dans votre recherche d’amélioration continue et/ou d’excellence opérationnelle ?
  • Vos chaînes de production et d’approvisionnement sont-elles optimisées ?
  • Recherchez-vous en permanence une optimisation de vos processus sans nuire à la qualité du service ?

Pour aller plus loin

  • EY – L’ADN du COO (Chief Operating Officer)

    L’ADN du COO (Chief Operating Officer)
    Ce rapport met en lumière la transition spectaculaire de la fonction du COO ces dix dernières années qui, en raison de changements conjoncturels et structurels, est passée d’un rôle strictement opérationnel à un rôle stratégique.