Communiqué de presse

10 sept. 2020 Diegem, BE

EY acquiert VALITAX, une start-up belge prometteuse

EY annonce l'acquisition de la start-up VALITAX, un moteur fiscal dans le cloud qui simplifie considérablement le traitement de la TVA au sein des entreprises et qui leur permet de gagner à la fois du temps et de l'argent.

Contact presse

Christophe Ballegeer

EY WEM Brand, Marketing and Communications Director

PR & Communications EY Belgique

  • EY annonce l'acquisition de la start-up VALITAX, un moteur fiscal dans le cloud qui simplifie considérablement le traitement de la TVA au sein des entreprises et qui leur permet de gagner à la fois du temps et de l'argent.

  • Danny Vermeiren, le fondateur de VALITAX, rejoindra EY en qualité d'Associate Partner pour mener à bien le développement et l'expansion de cet outil.

VALITAX dispose assurément d'un vaste potentiel de croissance en rendant le traitement de la TVA particulièrement aisé. En effet, grâce à ce moteur fiscal, le client valide automatiquement les calculs de TVA ainsi que les codes fiscaux. De plus, il visualise de manière intuitive les risques et opportunités identifiés par le moteur. Fort d’une expérience de plus de 20 ans dans les domaines de la TVA européenne et de la fiscalité indirecte globale, Danny Vermeiren a conçu ce moteur et est devenu au fil des ans un expert reconnu de l'automatisation de la TVA par le biais de moteurs fiscaux.

Danny Vermeiren a d’ailleurs assuré l'intégralité du développement de VALITAX, premier vrai moteur fiscal qui se distingue aux yeux des professionnels par son maniement naturel et intuitif. En outre, VALITAX réduit sensiblement le risque d'erreur et évite de devoir créditer et refacturer à cause de taux de TVA erronés. Pour le client, cela se traduit par d'importantes économies de temps et de coûts.

« Pourquoi rejoindre EY ? Ce n'est pas seulement pour mettre plus rapidement un meilleur outil à la disposition de clients plus nombreux. La raison principale, c'est que nous pourrons exercer un impact plus large et durable sur le monde de la TVA dans son ensemble, en innovant sans relâche. Je suis impatient d'intégrer les équipes d’EY en pleine expansion », dit Danny Vermeiren.

Une vraie valeur ajoutée pour les clients d’EY

Si EY a décidé d'acquérir VALITAX, c'est parce qu'il s'agit du premier moteur fiscal conçu suivant les principes et le mécanisme de la taxe sur la valeur ajoutée. Agile, transparent et rapide à implémenter, le moteur calcule avec précision le traitement de la TVA dans les transactions les plus complexes. Pour ce faire, il associe plusieurs couches de contenu TVA avec une procédure de calcul exclusive. Grâce à la conception innovante de l'outil, le client peut désormais exploiter le moteur sans devoir passer par un projet d'intégration, ce qui constitue un avantage déterminant. Grâce à VALITAX, EY sera aussi en mesure de fournir en continu des taux et des règles de TVA à jour à ses clients. Ces derniers ne seront donc plus obligés d'en assurer eux-mêmes le suivi.

EY acquiert VALITAX, une start-up belge prometteuse

« Notre priorité est de fournir à nos clients les meilleurs outils et ressources disponibles, afin de les aider à non seulement mieux anticiper mais aussi à s'adapter aux changements rapides et à affronter les forces disruptives qui bouleversent notre monde professionnel. L'esprit d'innovation et le savoir-faire de VALITAX renforcent nos capacités actuelles et intensifient le support des comptes existants », commente Marc Joostens, associé responsable du département TVA chez EY Belgique.

L'intégration au sein d’EY permettra à VALITAX d'accélérer le parachèvement de son outil à partir de contenus nationaux complets. VALITAX renforcera également son potentiel commercial en s’appuyant sur la solidité de la marque EY, son réseau et sa clientèle existante. Pour EY, l'intégration de VALITAX apporte une vraie valeur ajoutée à ses clients.

Pour Patrick Rottiers, CEO de EY Belgium, « cette acquisition illustre la philosophie d‘EY : fournir à ses clients des solutions holistiques et rendues possibles par la technologie. Les clients sont conscients de devoir améliorer la gestion de leurs opérations fiscales. En faisant appel aux forces réunies de VALITAX et EY, les départements TVA bénéficieront désormais de services numériques élargis, d'une meilleure connaissance du domaine de la TVA et d’un accompagnement sans faille dans la mise en œuvre de leur agenda de transformation. »