Communiqué

18 juill. 2022 Halifax, CA

Sept entrepreneurs de l’Atlantique obtiennent la plus haute distinction remise par EY

Les Entrepreneurs de l’année d’EY 2022 de l’Atlantique montrent la voie avec détermination

Personne-ressource auprès des médias
Victoria McQueen

Spécialiste, Relations publiques, EY Canada

Soutient le développement et la diffusion des communications externes et du contenu dans les médias sociaux au Canada. En été, on peut la retrouver au bord d’un lac, et en hiver, sur ses skis.

Sujets connexes Entrepreneur EY Privé

Les Entrepreneurs de l’année d’EY 2022 de l’Atlantique montrent la voie avec détermination

Sept entrepreneurs de l’Atlantique, pour leur apport important à la vitalité économique et les nouvelles solutions qu’ils ont mises au point pour relever les défis grandissants du monde actuel, ont été nommés Entrepreneurs de l’année d’EY 2022 de l’Atlantique.

« Cette année, les lauréats sèment un vent d’innovation et de changement qui souffle bien au-delà de la région de l’Atlantique, affirme Steve McLaughlin, codirecteur du Grand Prix de l’Entrepreneur d’EY de l’Atlantique. En faisant progresser le développement durable et l’inclusivité, ces leaders contribuent à façonner un avenir meilleur pour tous. »

Voici les sept Entrepreneurs de l’année de l’Atlantique :

  • Louis LeBlanc de AL-Pack Enterprises, l’une des plus importantes entreprises à capital fermé du secteur de l’emballage dans le Canada atlantique.
  • Olivia Giffen et Riley Giffen de Coldstream Clear Distillery, une société de spiritueux qui souhaite que tous prennent part aux célébrations et vivent des expériences sociales plus riches.
  • Alex MacLean de East Coast Lifestyle, une entreprise de vêtements de qualité qui est fière d’avoir ses racines dans la région de l’Atlantique.
  • Dr Chris Burns de NOVONIX, une entreprise de composantes de batteries et de technologie qui façonne l’avenir des véhicules électriques et du stockage de l’énergie des réseaux.
  • Paul Antle de Pluto Investments Inc., un portefeuille de sociétés diverses dont les activités vont de la réparation navale aux technologies environnementale et médicale en passant par l’aquaculture.
  • Mitch Hollohan de Site 20/20, une entreprise en voie de transformer le domaine de la construction grâce à sa technologie intelligente de régulation du trafic.
  • Brendan Brothers, Jamie King et Raymond Pretty de Verafin, une entreprise qui utilise l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour aider les institutions à rester à l’avant-garde des changements réglementaires et du crime financier.

« Il est inspirant de voir l’entrepreneuriat briller dans la région de l’Atlantique, et ces dirigeants qui remettent en question les modèles d’affaires, les marchés et les processus actuels, affirme Gina Kinsman, codirectrice du Grand Prix de l’Entrepreneur d’EY de l’Atlantique. Les lauréats de cette année ont prouvé que rien ne les arrête, et qu’ils peuvent tracer audacieusement de nouveaux chemins et servir d’exemple aux autres. »

Les Entrepreneurs de l’année de l’Atlantique se mesureront à leurs pairs des régions du Pacifique, des Prairies, de l’Ontario et du Québec lors de la célébration nationale qui se tiendra en novembre 2022, durant laquelle dix Entrepreneurs de l’année canadiens seront nommés, dont l’un accédera au titre d’Entrepreneur de l’année d’EY 2022 du Canada et rivalisera avec les lauréats d’autres pays en vue d’obtenir le titre d’Entrepreneur de l’année mondial d’EY en juin 2023.

Pour en savoir plus

Suivez @EYCanada, #GPECanada et #GPEAtlantique sur Twitter pour tout savoir des actualités du Grand Prix de l’Entrepreneur. Visitez ey.com/ca/gpe pour en savoir plus sur le programme.

En 2022, les membres du jury indépendant de l’Atlantique sont : Wadih Fares, président et chef de la direction de WM Fares Group; Shakara Joseph, présidente et chef de la direction de Junior Achievement (JA) Nova Scotia; Laurie MacKeigan, présidente de Backman Vidcom; et David Savoie, président du conseil de Construction acadienne.

Cette année, TSX Inc. agit en tant que commanditaire du programme national.

– 30 –


À propos d’EY

La raison d’être d’EY est de bâtir un monde meilleur, de créer de la valeur à long terme pour les clients, les gens et la société et de renforcer la confiance à l’égard des marchés financiers. S’appuyant sur les données et la technologie, les équipes d’EY présentes dans plus de 150 pays instaurent la confiance au moyen de la certification et aident les clients à prospérer, à se transformer et à exercer leurs activités. Que ce soit dans les services de certification, de consultation, juridiques, de stratégie, de fiscalité ou de transactions, les équipes d’EY posent de meilleures questions pour trouver de nouvelles réponses aux enjeux complexes du monde d’aujourd’hui.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume‑Uni, ne fournit aucun service aux clients. Des renseignements sur la façon dont EY collecte et utilise les données à caractère personnel ainsi qu’une description des droits individuels conférés par la réglementation en matière de protection des données sont disponibles sur le site ey.com/fr_ca/privacy-statement. Les sociétés membres d’EY ne pratiquent pas le droit là où la loi l’interdit. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com.  Suivez-nous sur Twitter @EYCanada.

Ce communiqué a été publié par Ernst & Young s.r.l./S.E.N.C.R.L.