4 min de temps de lecture 5 mai 2020
Porte-conteneurs naviguant vers les sombres nuages d'orage

COVID-19 : construire une supply chain à l’épreuve des chocs

4 min de temps de lecture 5 mai 2020
Thématiques associées Digital Risques Supply chain EY Consulting

Dans un environnement bouleversé par le Covid-19, bâtir une supply chain résiliente est essentiel.

Comment ? Grâce à un écosystème agile.

Pour lutter contre la crise du Covid-19, les entreprises protègent leurs collaborateurs de l’épidémie, en limitant leurs voyages et en favorisant le télétravail, notamment.

Des mesures doivent également être prises pour que les supply chains résistent.

La disruption est la nouvelle normalité

Personne ne peut prédire l’impact socio-économique de l’épidémie de Covid-19.

Actuellement, 94 % des entreprises de l’indice Fortune 1000 voient leurs supply chains perturbées par le Covid-19. Cependant, cette épidémie n’est qu’une des nombreuses menaces pouvant affecter les supply chains et, in fine, l’économie. Ainsi, au cours de la dernière décennie, de nombreux événements ont perturbé les supply chains. Citons notamment les catastrophes naturelles, comme le tremblement de terre de Tōhoku au Japonqui a obligé les constructeurs automobiles à stopper leur production, les attaques terroristes, les tensions sociales dans un certain nombre de pays, les cyberattaques à grande échelle ou encore les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine.

Dans un environnement mondialisé, la perturbation, voire la rupture des supply chains est donc une menace constante pour les entreprises. C’est d’autant plus vrai que ces risques n’ont, le plus souvent, pas été identifiés en amont.

EY vous aide à réinventer votre supply chain

Dans ce contexte, les équipes d’EY vous aident à redéfinir de bout en bout votre supply chain, dans le respect de votre stratégie et de vos objectifs. Pour construire une supply chain plus résiliente, les entreprises doivent s’écarter des modèles linéaires et rigides qui ont eu cours jusqu’ici, optimisés très souvent selon le critère du coût. Elles doivent se projeter au sein d’un réseau d’écosystèmes agiles. Pour y parvenir, cinq actions clés sont recommandées :

     
  1. Une crise de cette ampleur doit rappeler aux entreprises que les imprévus existent et que si elles veulent continuer à servir leurs clients, elles doivent être agiles et s’adapter.

  2.  
  3. Dès maintenant, les entreprises peuvent suivre ces recommandations pour renforcer la fiabilité et l’efficacité de leurs supply chains

  4.  
  5. Il ne s’agit pas seulement de sauvegarder les résultats économiques et financiers de l’entreprise :

  6.  
  7. la résilience des supply chains est primordiale pour assurer le bien-être des populations et la santé.

  8.  
  9. Procéder à une évaluation complète des risques de la supply chain afin de tester sa résistance, d’identifier des scénarios de risques critiques et de définir des réponses potentielles.
 

Investir dans des capacités clés de la supply chain comme la visibilité et la surveillance ; développer des modèles opérationnels différents, des stratégies alternatives de recherche de fournisseurs, un réseau flexible et une planification agile.

Instaurer une surveillance des menaces, développer des outils de reporting mais aussi créer un système d’alerte des risques et des perturbations pour y répondre au plus vite ; évaluer les risques pour les nouveaux produits et s’adapter aux changements de l’offre et de la demande.

Ce qu'il faut retenir

Instaurer un plan B en cas de perturbation, des processus opérationnels et prévoir des réponses adaptées. S’assurer que les délégations d’autorité et de prise de décision sont claires et que les protocoles de communication internes et externes sont bien en place. Mettre en place un cadre de gestion de crise en cas d’événements majeurs.

A propos de cet article