2 min de temps de lecture 13 avr. 2021
Baromètre des Cleantech 2020 : 2ème année record de financement en 10 ans

Baromètre des Cleantech 2020 : 2ème année record de financement en 10 ans

Auteurs
Alexis Gazzo

Associé, Climate Change & Sustainability leader, France

Aider les entreprises et les gouvernements à s'engager dans des stratégies à faible émission de carbone. Créer et protéger la valeur à long terme pour les clients.

Fabienne Eckerlein

Associate Partner, Audit, Service aux entrepreneurs, France

Fabienne contribue au développement des activités International Trade Flows pour le UK.

2 min de temps de lecture 13 avr. 2021
Thématiques associées Audit & Conseil en finance

La Commission Climat de France Invest, Association des Investisseurs pour la Croissance, en collaboration EY avec le media GreenUnivers publient le baromètre des investissements réalisés par les acteurs français du capital-investissement dans le secteur des Cleantech en 2020.

Dans ce nouveau baromètre du second semestre 2020, les chiffres des levées de fonds dans le domaine des cleantech retrouvent les sommets, avec près de 1,2 milliards € investis et 96 opérations. En termes sectoriels, notre baromètre fait cette année 2020, la part belle aux énergies renouvelables (solaire en premier lieu mais aussi éolien et biomasse) et à l’hydrogène. 

Dans un contexte de crise, ces chiffres attestent d’une remarquable résilience des Cleantech en France. Au-delà de la compétitivité des technologies, cette tendance traduit aussi une convergence de la volonté des décideurs politiques de s’engager dans des trajectoires de neutralité carbone, que ce soit en Europe avec le Green Deal, mais aussi aux Etats-Unis depuis l’élection de Joe Biden, en Chine, au Japon et dans bien d’autres pays. En France, le plan de relance, qui consacrera 30 des 100 Mds€ à la relance verte, permettra de renforcer cette dynamique. »

Au-delà de la compétitivité des technologies, cette tendance traduit aussi une convergence de la volonté des décideurs politiques de s’engager dans des trajectoires de neutralité carbone, que ce soit en Europe avec le Green Deal, mais aussi aux Etats-Unis depuis l’élection de Joe Biden, en Chine, au Japon et dans bien d’autres pays.

Alexis Gazzo

Associé, Sustainable Performance & Transformation, France

 

Évolution des investissements  

En 2020, 96 opérations de financement ont été réalisées par les professionnels du capital-investissement français auprès d’entreprises actives dans le secteur de la transition énergétique et environnementale.  Les capitaux propres apportés à ces entreprises s’élèvent à près de 1,2 Md€ pour les 94 opérations dont les montants sont connus.  Par ailleurs, 2020 est la 2ème meilleure année en termes d’investissements depuis la création du baromètre en 2010, avec un niveau proche du record de 2018 en montants et du record de 2019 en nombre d’opérations.

Investissements par secteur

Les énergies renouvelables qui sont traditionnellement le 1er secteur d’investissement confirment cette position en 2020 avec 314M€ investis. Elles enregistrent la plus importante opération de l’année réalisée par Amarenco, producteur d’énergie photovoltaïque, qui cumule 163M€ sur deux opérations réalisées dans l’année. Ce segment atteint une phase de maturité avec des technologies abouties et de nouvelles perspectives de croissance.

Le stockage affiche un très fort décollage avec 214 M€ d’investissements (vs. 52 M€ en 2019). Ce résultat s’explique par la levée de fonds de 135 M€ par McPhy, société positionnée au départ dans le stockage et qui est aujourd’hui un fabricant d’électrolyseurs pour la production d’hydrogène décarboné. 

Deux secteurs poursuivent leur accélération : l’Agtech avec 172 M€ d’investissements et l’économie circulaire qui totalise 171 M€ avec la 3ème opération, à 110 M€, menée par Back Market, spécialiste du reconditionnement de smartphones.

Investissements par stade de maturité

Le capital-innovation a apporté 790 M€ d’investissements, soit 66% du total 2020, à 64 start-up sur les 94 entreprises financées dont les montants sont connus. 

Ces chiffres soulignent la capacité permanente des fonds d’investissement à accompagner des projets dès leur phase initiale et à permettre ainsi la montée en puissance du secteur des Cleantech. 

Ce qu'il faut retenir

Malgré un contexte inédit lié à la pandémie de Covid-19, les investissements dans les Cleantech par les acteurs du capital-investissement français dépassent, pour la 3ème année consécutive, le milliard d’euros, avec près de 1,2 milliards € investis (portant sur 96 opérations) . Le plan de relance du gouvernement, qui consacrera 30 des 100 Mds€ à la relance verte, permettra de renforcer la mobilisation des investisseurs privés qui, au sein de France Invest, se sont fixés comme ambition collective d’atteindre les 5 Mds€ de financements par an d’ici 2030. 

A propos de cet article

Auteurs
Alexis Gazzo

Associé, Climate Change & Sustainability leader, France

Aider les entreprises et les gouvernements à s'engager dans des stratégies à faible émission de carbone. Créer et protéger la valeur à long terme pour les clients.

Fabienne Eckerlein

Associate Partner, Audit, Service aux entrepreneurs, France

Fabienne contribue au développement des activités International Trade Flows pour le UK.