2 min de temps de lecture 14 mai 2019

Cap sur le futur, cap sur les talents !

Par Eric Mouchous

Associé, EMEIA Business Consulting Leader et EGP Leader

Responsable de l’activité Business Consulting pour la zone EMEIA (Europe, Middle East, India & Africa) et de l’EGP (Europe Growth Platform), la plateforme technologique du cabinet pour l’Europe.

2 min de temps de lecture 14 mai 2019

Mutations, transformations, ruptures… Si les termes varient, les défis qu’ils imposent restent les mêmes.

De fait, dans la plupart des organisations, publiques et privées, le mouvement est désormais la norme pour se développer, s’adapter et parfois survivre quand les modèles économiques sont remis en cause par de nouveaux acteurs ou deviennent simplement obsolètes.

Pour faire face à ces défis, les organisations ont le choix : compter sur leurs propres ressources ou, pour tout ou partie de leur stratégie de transformation, faire appel à des professionnels de la transformation.

EY, cabinet pluridisciplinaire dont les compétences s’étendent de l’audit au conseil en passant par le fiscal, le juridique et la transaction, EY est à leur service. Il les accompagne au quotidien pour que les transformations en cours ne soient plus subies mais deviennent le point de départ d’une nouvelle aventure.

Ces compétences sont reconnues. Les dernières études et classements des acteurs du conseil (ALM, IDC, SOURCE, etc.) placent EY Consulting aux premières places en matière d’innovation digitale, de valeur ajoutée apportée dans les projets de transformation.

Cette reconnaissance de nos compétences, de notre engagement auprès de nos clients et de notre volonté d’apporter de contribuer à des résultats concrets et mesurables sont en interne un formidable motif de satisfaction. Elle est la confirmation que la direction choisie par le cabinet, symbolisée par notre signature « Building a better working world », est la bonne.

Partenaire de VivaTech

Elle nous impose surtout de prolonger nos efforts ! Nous en avons bien conscience. Nous nous y préparons, bien évidemment. Il n’est pas dans la nature de notre cabinet de se reposer sur ses lauriers, d’autant plus que les révolutions industrielles et managériales provoquées par les nouvelles technologies vont s’enchaîner et s’accélérer encore, bouleversant les besoins et les usages. Des nouvelles technologies, des innovations dont nous allons encore pouvoir appréhender tout le potentiel lors de Viva Technology, le salon international qui leur est dédié, organisé du 16 au 18 mai à Paris.

Associé de cet événement depuis la toute 1ère édition, EY sera présent, à la fois pour présenter ses méthodes, ses solutions technologiques mais aussi pour attirer les talents d’aujourd’hui et de demain en particulier dans les métiers du digital (data scientist et experts data, architectes digitaux, experts du cloud, etc.). Nous comptons en recruter plus de 200 cette année ! C’est grâce à leurs compétences, à leur énergie que nous pourrons préserver notre capacité à servir au mieux les intérêts de nos clients, nous améliorer… et rester en haut des classements.

Ce qu'il faut retenir

Mutations, transformations, ruptures… Si les termes varient, les défis qu’ils imposent restent les mêmes.

A propos de cet article

Par Eric Mouchous

Associé, EMEIA Business Consulting Leader et EGP Leader

Responsable de l’activité Business Consulting pour la zone EMEIA (Europe, Middle East, India & Africa) et de l’EGP (Europe Growth Platform), la plateforme technologique du cabinet pour l’Europe.