Fusions et acquisitions : réaction ou résilience ? Fusions et acquisitions : réaction ou résilience ?

La dynamique des fusions et acquisitions se poursuit malgré les préoccupations géopolitiques et économiques. Parallèlement, les cadres dirigeants intègrent peu à peu la notion de choix à leurs décisions stratégiques.

Dans l’état actuel des choses, l'incertitude est de mise. D’après notre dernier Global Capital Confidence Barometer (PDF), les cadres font face à de nombreuse questions, toutes interdépendantes, qu’ils traitent de manière proactive.

L’objectif stratégique est clair : favoriser la croissance. Cependant, les risques géopolitiques, le renouvellement des règles commerciales et tarifaires, l'instabilitéde la politique monétaire, la technologie et l’innovation ainsi que l’évolution des politiques réglementaires constituent de sérieux obstacles. Comment les surmonter ?

Oubliez le standard et optez pour le sur-mesure : un problème n’affecte pas toutes les entreprises de la même manière. Les cadres doivent constamment identifier et évaluer l’impact de ces éléments, tout comme les éventuelles opportunités associées, sur leur portefeuille d’activités. Préparez-vous à revoir tous vos principes de longue date et suivez la voie du sur mesure pour votre croissance future.

Soyez ouvert à toutes les possibilités : la planification de scénarios et l’analyse des menaces permettent aux dirigeants de mieux mettre en évidence les risques pour leurs opérations en cours. Grâce à une bonne connaissance de leur propre écosystème, de ceux de leurs concurrents et de la probable voie de l’innovation à suivre, les entreprises seront en mesure de faire des choix intelligents sur ce qu’elles doivent acquérir et céder ainsi que sur le moment idéal pour le faire dans le but de proposer un portefeuille pérenne.

Achetez aujourd’hui pour demain : les talents et la technologie les plus adaptés pour favoriser la croissance d’hier ne le seront pas nécessairement pour stimuler celle de demain. Le manque de compétences techniques et numériques oblige les cadres à revoir constamment leurs stratégies en matière de talents et de technologie. Dans de nombreux cas, l’acquisition sera le moyen le plus rapide d’obtenir ces ressources très prisées.

Le chemin vers la croissance : la notion de choix au cœur des décisions stratégiques

Les cadres font également face à de nouvelles règles sociétales pour les entreprises. La création d’une valeur à long terme bénéfique pour toutes les parties prenantes devient progressivement un impératif incontournable. Les entreprises doivent faire preuve d’une grande responsabilité sociale et valoriser toutes les parties prenantes. Celles qui rejettent cette idée devront alors évoluer à contre-courant. Elles perdront des clients et mettront en péril leur croissance future.

Comme toujours, les cadres supérieurs se montrent très vigilants. Toutefois, la compréhension de l’impact des principales incertitudes sur leur entreprise, l’intégration de la notion de choix dans leur stratégie et l’acquisition de nouvelles compétences leur permettront de générer une valeur à long terme aussi bien pour leur entreprise que pour les parties prenantes et l’ensemble de la société.

Les questions essentielles que les cadres doivent se poser pour de meilleures fusions et acquisitions dans l’économie actuelle

1En quoi la valeur représente-t-elle bien plus qu’un simple chiffre ?

La façon dont les entreprises sont perçues par l’ensemble de la société évolue. Les actionnaires ne sont plus la seule et unique priorité des cadres dirigeants. Ces derniers doivent être en mesure de mettre en avant la valeur humaine, sociétale et financière ainsi que la valeur pour les clients que leur entreprise offre à toutes les parties prenantes et à la société en général.

2Est-il possible d’évaluer mon économie ?

Les statistiques autour du PIB fournissent une vue globale sur le plan macroéconomique. Néanmoins, une connaissance approfondie de votre écosystème économique en particulier et d’un marché potentiel peut optimiser l’allocation de votre capital et de vos ressources afin de favoriser une croissance durable à long terme.

3Le numérique est-il vraiment essentiel ?

Dans un monde toujours plus virtuel, une stratégie de transformation numérique efficace doit être intégrée au cœur de la planification du conseil d’administration comme un élément indispensable à l’identification d’opportunités de croissance.

4Est-il possible de prévoir mes propres flux commerciaux ?

Bien appréhender l’interaction future entre les supply chains et l’accès aux marchés peut aider les cadres dirigeants à mieux gérer les risques et à accélérer les opportunités de croissance.

5Les stratégie et transactions constituent-elles un passage obligatoire ?

L’innovation incessante oblige les cadres souhaitant rester à la pointe à trouver le parfait équilibre entre acquisition et développement interne ainsi qu’à optimiser la vitesse de commercialisation. En négligeant ces aspects, vous risquez de laisser filer des opportunités dont se saisiront pleinement vos concurrents.

6Ma stratégie en matière de talents est-elle taillée pour l’avenir ?

Grâce à une bonne compréhension des compétences, des expériences et des modèles de carrière idéaux nécessaires pour l’avenir, vous disposerez d’une équipe toujours motivée et productive qui stimulera votre croissance. La requalification de vos collaborateurs actuels par l’acquisition de nouvelles compétences plus élargies, parallèlement à l’embauche et à la fidélisation de talents externes de haut rang, vous permettra de soutenir votre croissance future.

Ce qu'il faut retenir

L’enquête Global Capital Confidence Barometer (pdf) d’EY mesure la confiance des dirigeants entreprises et identifie les tendances et les pratiques des conseils d’administration en matière de gestion des priorités financières.