8 min de temps de lecture 1 nov. 2019
Baromètre de la maturité numérique dans les villes françaises

Baromètre de la maturité numérique dans les villes françaises

Par

Hervé de la Chapelle

Associé, Consulting, Secteur Public leader, France

Depuis plus de 20 ans aux cotés des acteurs de la transformation de l’action publique : Innover, co-créer, réinventer l’action publique et donner confiance en l’avenir.

8 min de temps de lecture 1 nov. 2019

Une transformation résolument engagée.

Cette première édition du Baromètre de la maturité numérique des collectivités, réalisé en partenariat avec France urbaine, dresse un bilan encourageant mais contrasté du degré d’avancement des métropoles, agglomérations et grandes villes françaises en matière de transformation numérique.

Découvrez les résultats de notre enquête menée auprès de 39 collectivités locales sous le prisme de 9 thèmes, et téléchargez l’intégralité de notre étude.

Stratégie et gouvernance numériques
des collectivités locales

Stratégie et gouvernance numériques des collectivités locales

51%

Des collectivités considèrent le digital comme un levier de transformation

Dispositif organisationnel

62%

Des collectivités n’ont pas mis en place un dispositif organisationnel adapté

Moins de 15% des collectivités ayant répondu à notre enquête indiquent une mise en œuvre complète et effective d’une stratégie et gouvernance numériques. Plus de 40% des répondants n’ont soit pas abordé le sujet, soit engagé une réflexion sans avoir encore formalisé d’orientation.

Les collectivités ont globalement pris conscience de l’importance de la mise en place d’une gouvernance du numérique. Par ailleurs, le digital est considéré comme un levier de transformation par plus d’un répondant sur deux.

Sans surprise toutefois, les pratiques en matière d’évaluation de la stratégie numérique et d’encouragement à l’innovation restent à mettre en place pour la grande majorité des répondants (plus des deux tiers).

Les collectivités qui présent un bon niveau de maturité en matière de stratégie et de gouvernance digitale disposent d’un niveau de maturité élevé sur les thèmes Services aux usagers, Territoire serviciel et Administration numérique.

Services aux usagers

Services dématérialisés

62%

Des collectivités offrent à leurs usagers des services entièrement dématérialisés et faciles d’accès

Médiation numérique

58%

Des collectivités n’ont pas mis en place une politique de médiation numérique

Plus de 70% des collectivités ayant répondu ont, a minima, formalisé leurs orientations en matière de services aux usagers, et parmi celles-ci, les trois quarts ont engagé leur mise en œuvre.

Ceci s’explique, entre autres, par le fait que la modernisation des services aux usagers est en prise directe avec la visibilité des actions de la collectivité et constitue par conséquent un moteur de mobilisation important. A contrario, un tiers des collectivités (29%) accuse un retard aussi important que surprenant.

Alors que plus de la moitié des répondants a mis en place une relation multicanale pour faciliter le contact avec l’usager, près de 60% n’ont pas encore entamé la mise en œuvre d’un politique de médiation numérique, ce qui pose la question de l’accompagnement des publics les plus éloignés du numérique (populations défavorisées, personnes âgées…).

Stratégie d’e-Education dans
les collectivités

e-Education

97%

Des collectivités disposent d’une stratégie en matière d’e-Education

Usage du numérique

59%

Des collectivités n’évaluent pas l’impact de l’usage du numérique dans les classes

La quasi-totalité des collectivités répondantes a formalisé une stratégie en matière d’e-Education en lien avec les autorités académiques qui prend en compte les infrastructures, les équipements et le développement des usages.

La totalité d’entre elles a, a minima, engagé une réflexion sur la généralisation de leur expérimentation et plus de 60% vont jusqu’au bout des expérimentations en les généralisant systématiquement.

En revanche, si 83% des collectivités répondantes a engagé la mise en œuvre d’une stratégie d’e-Education, près de 60% des collectivités ne procèdent à aucune évaluation de l’impact du numérique dans les classes.

Territoire serviciel

Territoire serviciel

38%

Des collectivités ont mis en place un processus de co-construction de projets avec les acteurs du territoire

Dispositif de supervision du territoire

70%

Des collectivités n’ont pas encore engagé la mise en œuvre d’un dispositif de supervision du territoire

Le territoire serviciel est le thème sur lequel la maturité des collectivités est la plus faible. La mise en place d’un territoire serviciel implique la coordination des nombreux ateurs et pourvoyeurs de services présents sur le territoire.

La tendance globale des résultats de notre enquête met en avant les axes de progression des collectivités, notamment en matière de relation avec les partenaires, d’innovation et de mise en place d’indicateurs de suivi de la performance.

Il est intéressant de noter que les collectivités qui affirment avoir une mise en œuvre complète et effective sont celles qui ont le plus haut niveau de maturité en matière de Stratégie et de gouvernance numériques.

Administration numérique

Dématérialisation des processus

87%

Des collectivités voient la dématérialisation intégrale des processus comme leur nouvel horizon

Administration numérique

49%

Des collectivités seulement transforment leurs pratiques au quotidien

Tirée initialement par le cadre réglementaire et la dématérialisation des processus financiers, la dématérialisation intégrale des services (sans rupture de chaîne, de bout en bout) est devenue le nouvel horizon pour près de 90% des collectivités.

La transformation des pratiques au quotidien est, quant à elle, plus contrastée au sein des collectivités répondantes. Le travail en mobilité est d’actualité pour une collectivité sur deux, qui exploite ou commence à exploiter les possibilités de travail en mobilité pour ses agents et ses élus.

Par ailleurs, les collectivités expriment clairement leurs attentes vis-à-vis de leurs directions supports (finances, RH, juridiques…), piliers de la transformation digitale de l’administration. Cependant, la route est encore longue car seuls 13,5% ont fait de leurs directions supports de véritables partenaires de leur transformation numérique.

Les points de progrès majeurs, pour plus de 60% des répondants, résident dans la capacité à mettre à disposition de la collectivité des outils de pilotage et un environnement qui favorisent l’innovation et l’expérimentation.

Service public local de la donnée

Stratégie open-data

39%

Des collectivités n’ont pas encore déployé de stratégie open data

Il apparaît que les collectivités répondantes ont libéré leur patrimoine informationnel. Pour autant, cette libération des données se fait sans vision d’ensemble du patrimoine informationnel ni dispositif global intégrant une gouvernance sur la donnée.

La situation constatée s’apparente davatage à une mise en conformité avec le volet open data de la loi pour une République numérique qu’à la construction et à la mise en place d’un « service public local de la donnée » structuré à l’échelle du territoire.

Pour preuve, plus de 50% des répondants ne participent à aucun projet de mise en cohérence et en qualité des données sur le territoire, et moins de 40% ont initié la mise en place d’un « service public local de la donnée » à l’échelle du territoire en incitant les producteurs de données d’intérêt territorial à libérer ces données.

Aménagement numérique du Territoire

Plan THD

94%

Des collectivités disposent d’un plan Très Haut Débit mis en œuvre ou en cours de mise en oeuvre

Hébergement des centres de données

27%

Des collectivités n’ont pas encore entamé la rationalisation de l’hébergement des centres de données entre acteurs publics du territoire

L’aménagement numérique est une réalité pour 70% des collectivités ayant répondu à notre enquête. Ces territoires disposent d’un accès au Très Haut Débit pour les entreprises, ainsi que pour les acteurs publics et les particuliers.

Les sujets de l’Internet des Objets et de l’hébergement des centres données sont les moins matures, avec respectivement 63% et 69% des collectivités n’ayant pas entamé leur mise en œuvre. La rationalisation de l’hébergement des centres de données entre acteurs publics du territoire reste majoritairement à construire, 27% des répondants n’ayant pas encore abordé le sujet.

Le niveau de maturité lié à l’Aménagement numérique est fortement corrélé à celui de l’Ecosystème et de l’économie numérique.

Ecosystème et économie numériques

Projets numériques

95%

Des collectivités ont mis en place un plan d’accompagement de porteurs de projets numériques

Le thème de l’écosystème et de l’économie numériques est le plus mature de ce premier Baromètre.

Près de 95% des collectivités ont mis en place un dispositif d’accompagnement de porteurs de projets numériques.

Près de 75% des répondants indiquent animer l’écosystème numérique des entreprises sur leur territoire et exercer le rôle de facilitateur et d’accompagnateur d’un réseau d’entreprises du numérique. De ce fait, ces dispositifs ne sont plus suffisamment différentiants d’un territoire à l’autre.

Quel sera demain le nouveau levier d’accompagnement à l’économie numérique ?

Cybersécurité des collectivités territoriales

Normes et réglementations

82%

Des collectivités sont en conformité avec les normes et réglementations en matière de cybersécurité

Cybersécurité des collectivités territoriales

53%

Des collectivités n’ont pas de vision complète et actualisée des risques en matière de cybersécurité

En matière de cybersécurité, les collectivités territoriales sont à des stades de développement très différents. S’il faut saluer le fait que plus de 80% des répondants sont en conformité avec les normes et réglementations, près de 20% des collectivités ayant répondu à notre enquête n’ont pas encore commencé à se mettre en règle.

Les collectivités indiquent dans leur grande majorité majorité mettre en place en place ou avoir mis en place des dispositifs de gestion opérationnelle des risques liés au numérique (PCA, PRA, gestion de crise, sécurité des systèmes d’information).

Paradoxalement, plus de la moitié d’entre elles ne dispose pas d’une vision complète et actualisée des risques et près de 40% des collectivités répondantes ne disposent pas d’une démarche ni d’une gouvernance globales en matière de cybersécurité.

Ce qu'il faut retenir

L’étude montre une dispersion des niveaux de maturité entre les collectivités et fait clairement apparaître trois ensembles : les stratèges, les pragmatiques, et les retardataires.

A propos de cet article

Par

Hervé de la Chapelle

Associé, Consulting, Secteur Public leader, France

Depuis plus de 20 ans aux cotés des acteurs de la transformation de l’action publique : Innover, co-créer, réinventer l’action publique et donner confiance en l’avenir.