Communiqué de presse

1 mars 2018

Guide 2018 “Why invest in Lyon?” Lyon : une Eurocité performante plébiscitée par les investisseurs

Contact presse

Amélie Fournier

Responsable service relations médias

Amélie est responsable du service de relations médias pour la France. Elle est notamment en charge des expertises Consulting, EY Société d’Avocats et d’autres secteurs

EY et JLL publient aujourd’hui la cinquième édition du guide du  marché immobilier de la région lyonnaise, destiné aux investisseurs et entreprises étrangères : Why Invest in Lyon ?

Cette publication offre une vision du dynamisme économique de la métropole lyonnaise dans son ensemble et de ses principaux marchés immobiliers. Elle démontre l’attractivité de Lyon et de sa région tout en analysant la capacité de la Métropole à répondre aux attentes des entreprises internationales dans leur stratégie de localisation. Elle rassemble enfin  les informations majeures dans le domaine réglementaire, légal et fiscal nécessaires aux investisseurs étrangers souhaitant investir sur le marché lyonnais.

Ce guide répond au besoin d’information sur les spécificités du marché immobilier français et plus particulièrement du marché de la région lyonnaise, et accompagne les investisseurs internationaux dans leur prise de décision. Cette édition confirme le rang d’Eurocité qu’occupe Lyon et sa région (Auvergne-Rhône-Alpes) qui  se classe en 6ème position* parmi le top 10 des régions les plus attractives pour les investissements étrangers sur la période 2010-2016, après Francfort, mais devant Madrid, Dublin et Stuttgart.  « Les critères de décision des entreprises évoluent et elles attachent une importance prioritaire à l’accès aux talents, devant l’environnement urbain et l’influence économique de la localisation, et font de la disponibilité d’espaces de travail de haute qualité un prérequis incontournable** » déclare Mohamed Mabrouk, associé EY, responsable du secteur Real Estate Auvergne Rhône-Alpes Les initiatives engagées à l’échelle de la Métropole lyonnaise telles que la transformation fonctionnelle  du quartier Part-Dieu et le déploiement de la Fabrique de l’Innovation pour mettre en synergie le monde académique avec le monde économique sont autant d’illustrations de la capacité de Lyon et sa région à s’adapter à ces nouvelles exigences.

« Le marché de l’immobilier d’entreprise tertiaire lyonnais continue de performer avec une année record en nombre de stratégie et transactions (594 stratégie et transactions soit 100 de plus que la moyenne décennale), confirmant, s’il le fallait, le dynamisme de l’économie lyonnaise et de ses différents écosystèmes. Nous dressons le même constat sur le marché de l’investissement ainsi que sur le marché industriel ou là encore, le nombre de stratégie et transactions n’a jamais été aussi élevé.

En prenant en compte les moyennes observées sur le marché lyonnais et les demandes exprimées devant se concrétiser cette année (notamment sur les très grandes surfaces), nous pouvons anticiper pour 2018 une demande placée de bureaux sur le marché lyonnais dépassant pour la première fois les 300 000 m². Les volumes investis en immobilier d’entreprise devraient, quant à eux, dépasser le milliard d’euros. Tous les indicateurs d’attractivité et de performance en matière d’immobilier d’entreprise convergent pour positionner Lyon comme un parfait exemple de la Métropole du futur », analyse Laurent Vallas, directeur de JLL à Lyon.