Communiqué de presse

30 oct. 2018 Paris, FR

Olivier Sibenaler rejoint EY en qualité d’Associé au sein du métier Stratégie et Transactions

Contact presse

Amélie Fournier

Responsable service relations médias

Amélie est responsable du service de relations médias pour la France. Elle est notamment en charge des expertises Consulting, EY Société d’Avocats et d’autres secteurs

EY annonce l’arrivée d’Olivier Sibenaler en tant qu’associé au sein de l’activité OTS (Operational Stratégie et Transactions Services) du cabinet. Cette nomination renforce le positionnement d’EY en matière d’accompagnement des entreprises dans leur transformation, l’amélioration de leur performance ou leur restructuration, notamment dans des contextes de transaction.

Olivier Sibenaler, 53 ans est diplômé de l’Ecole Centrale Nantes (1988) et de l’Université de Paris Dauphine (1989). En 1991, il fonde et codirige Physique & Industrie, société de recherche sous contrat spécialisée dans l’application de la physique à l’industrie, avant de se diriger vers le conseil (BearingPoint, Solving International, Alvarez & Marsal). En 2014, il intègre Stategy&, membre du réseau PwC où il porte l’offre « Performance Improvement & Turnaround ».

Au cours de ces expériences, il développe une expertise dans le domaine du diagnostic opérationnel et de l’élaboration et l’implémentation de plans d’amélioration de la performance et de restructuration, notamment dans les secteurs mine et pétrole, l’automobile, la santé, l’agroalimentaire et la presse.

Dans le cadre de son arrivée chez EY, Olivier Sibenaler est désormais en charge des offres liées à l’amélioration de la performance et au restructuring opérationnel, en particulier dans les contextes de stratégie et transactions.

« Nous sommes ravis d’accueillir Olivier. Son arrivée renforce notre stratégie de développement auprès des entreprises en matière d’intégration et de séparation opérationnelle, dans un contexte où la maitrise des enjeux opérationnels tout au long d’un cycle transactionnel est primordial » commente Yannick de Kerhor, associé en charge du marché français de l’activité Stratégie et Transactions d’EY.