Communiqué de presse

14 oct. 2020

EY renforce ses équipes restructuring et annonce l’arrivée de nouveaux experts

EY annonce l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs au sein de l’activité Strategy & Transactions.

Contact presse
Quentin Hacquard

Chargé de relations médias

Quentin Hacquard est en charge des relations médias pour plusieurs secteurs et métiers d’EY. Passionné de communication, il a à cœur de mettre en avant les expertises du cabinet.

EY annonce l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs au sein de l’activité Strategy & Transactions. 

Pascal Servientis et Jean-Baptiste Grison interviendront respectivement en qualité de Directeur Associé et Senior Manager dans l’équipe restructuring/cash management. Après la nomination de Julien Brindeau, Directeur Associé au mois d’avril, ces arrivées renforcent le positionnement d’EY Strategy & Transactions en matière d’accompagnement des entreprises en difficultés. 

Pascal Servientis

Pascal Servientis, 42 ans, est diplômé de SIGMA Clermont (2002) et d’un Master en Finance d’entreprise du CNAM Paris (2005). Il débute sa carrière chez Peugeot SA à la Direction des Achats pour accompagner les fournisseurs en difficulté durant la crise automobile de 2009-2011, avant de rejoindre la Direction du Financement et de la Trésorerie pour prendre en charge les relations bancaires avec les banques françaises.

En 2012, Pascal Servientis rejoint Deloitte Financial Advisory dans l’activité restructuring financier et opérationnel, en qualité de directeur. A ce titre, il réalise des missions d’accompagnement en matière de transformation, principalement pour des entreprises de l’industrie manufacturière et agroalimentaire.

Il rejoint ensuite GEFCO en 2015, en qualité de responsable financement, trésorerie et opérations de marché, rattaché au Directeur financier Groupe, pour prendre en charge plusieurs projets tels que le refinancement de la dette, des financements d’acquisition, et programmes de couverture financière.

Pascal Servientis intègre ensuite l’univers des PME/ETI avec plusieurs projets dont l’accompagnement d’un dirigeant fondateur d’une PME de 20M€ dans une opération de cash-out réalisée avec l’entrée d’un fonds minoritaire et un financement bancaire syndiqué. Puis, il accompagne un sous-traitant de l’automobile qui a réalisé de nombreuses acquisitions, en tant que CFO/CRO pour gérer un contexte de baisse de la performance financière couplée à des problématiques de financement des investissements auquel s’ajoutera la gestion de la crise liée au Covid-19 et des renégociations de dettes bancaires.

Pascal prend la responsabilité de l’activité Cash Management chez EY (gestion de trésorerie, optimisation de BFR, mise en place d’outils prévisionnels de trésorerie, etc.) qui s’adresse à toutes tailles d’entreprises.

Jean-Baptiste Grison

Jean-Baptiste Grison, 37 ans, est diplômé de HEC Paris (2007). Il débute sa carrière chez Air Liquide en contrôle de gestion avant de rejoindre le cabinet Mazars où il intervient en tant que consultant en Transaction Services jusqu’en 2011 puis se spécialise en Restructuring à partir de 2012.

En 2020, Jean-Baptiste Grison rejoint EY dans l’activité Restructuring / Cash Management, en qualité de Senior Manager. Il intervient dans des missions d’accompagnement d’entreprises en matière de négociation avec leurs créanciers en procédure amiable ou judiciaire, principalement pour des entreprises de l’industrie manufacturière ou agroalimentaire.

Il prend également part à des missions de transformation, d’optimisation de la trésorerie et du BFR et de mise en place de reportings adaptés aux besoins de l’ensemble des parties prenantes (actionnaires, Direction, créanciers, etc.). Enfin, il opère dans des missions de Distressed M&A auprès de candidats repreneurs dans des missions d’accompagnement de reprise d’entreprises ou d’activités en plan de cession.

« L’arrivée de ces 3 nouveaux talents très expérimentés confirme notre ambition de poursuivre le développement de nos expertises en restructuring et cash management en renforçant la dimension opérationnelle pour toujours mieux répondre aux besoins de nos clients et du marché.  Face au contexte actuel inédit et complexe, c’est à nouveau un signal fort qui démontre notre capacité à apporter des solutions intégrées de conseil opérationnel aux dirigeants pour faire face à toutes les situations. L’objectif d’EY est de pouvoir accompagner au mieux les entreprises pour préparer l’avenir, notamment en nous appuyant sur la force de nos bureaux en régions, car nous considérons que la proximité avec les entrepreneurs est aujourd’hui plus que jamais indispensable. » commente Guillaume Cornu, Associé EY responsable de l’activité restructuring et responsable du segment « Entrepreneur » en France.