Transformation des capitaux

Real estate, hospitality, and construction

Sur le marché mondial actuel, toujours plus concurrentiel, l’optimisation des capitaux investis dans l’immobilier et l’utilisation de ces biens peuvent jouer un rôle décisif dans les performances globales d’une entreprise.

L'accompagnement d'EY

Les investisseurs, notamment les fonds de pension et les fonds souverains, s’intéressent de plus en plus au secteur de l’immobilier, qui enregistre ainsi un afflux massif de capitaux. Par ailleurs, la multiplication, à l’échelle mondiale, des structures publiques de moyen d’investissement dans l’immobilier contribue à institutionnaliser le secteur immobilier commercial, qui attire de plus en plus de capitaux et d’investisseurs étrangers.

Sur le marché mondial actuel, ultra-concurrentiel, l’optimisation des capitaux investis dans l’immobilier et l’utilisation de ces biens peuvent jouer un rôle décisif dans les performances globales d’une entreprise. Plusieurs aspects doivent donc être pris en compte — type de propriété, efficience, réalisation, impératifs technologiques ou géographiques et facteurs de risque.

Malgré le niveau de confiance très élevé, les investisseurs n’en demeurent pas moins vigilants, interrogeant autant les perspectives moyen terme de l’attractivité du territoire français, les ressorts financiers des performances du marché de l’investissement que les enjeux spécifiques aux différentes classes d’actifs.

Les investisseurs poursuivent leurs efforts de transformation et de diversification, afin de créer davantage de valeur sur les actifs en adoptant des stratégies d’investissement Value Add, ou en s’engageant dans la décabornation de leurs actifs. En interne, certaines entreprises du secteur investissent les champs d’optimisation de leur métier, notamment grâce à l’innovation numérique.

Notre solution de transformation des capitaux regroupe plusieurs services pour préparer nos clients à des initiatives d’investissement telles que l’introduction en bourse et la valorisation de l’immobilier d’entreprise :

Préparation à l'IPO

Ce service a essentiellement pour but d’aider le client à préparer efficacement son introduction en bourse, moyennant différentes mesures à prendre par le client et ses conseillers. Nous pouvons ainsi faciliter le processus d’introduction en bourse dans plusieurs catégories de services :

  • Élaboration d’une stratégie (comprenant des services pré-introduction et post-introduction)
  • Processus de clôture des états financiers
  • Services de conseils en stratégie et transactions
  • Processus et contrôles (comprenant la mise en conformité SOX des déclarants des États-Unis et autres pays possédant des dispositions réglementaires similaires)
  • Structuration des taxes et compensations et processus correspondants
  • Structuration des activités commerciales et informatiques et amélioration des processus
  • Gestion de projet pour mieux encadrer le processus d’introduction en bourse

Séparation et monétisation

Cette solution s’adresse essentiellement aux grandes entreprises qui possèdent un important parc immobilier et doivent ou souhaitent refinancer leur cœur de métier ou leurs actifs pour financer leur développement, renflouer leur trésorerie ou quitter leurs locaux actuels.

Nous définissons des objectifs et identifions les opportunités et conséquences de la séparation et de la monétisation de l’immobilier d’entreprise, qu’il soit stratégique ou non. Nous proposons pour cela des services liés aux conversions des sociétés de placement immobilier non traditionnelles, joint ventures et autres structures, à l’optimisation opérationnelle ou à l’optimisation de portefeuille. Les investisseurs, notamment les fonds de pension et les fonds souverains, s’intéressent de plus en plus au secteur de l’immobilier, qui enregistre ainsi un afflux massif de capitaux. Par ailleurs, la multiplication, à l’échelle mondiale, des structures publiques de moyen d’investissement dans l’immobilier contribue à institutionnaliser le secteur immobilier commercial, qui attire de plus en plus de capitaux et d’investisseurs étrangers.