3 min de temps de lecture 30 août 2022
Comment réussir l’implémentation de son SIGR ?

Comment réussir la sélection et l’implémentation d'un SIGR ?

Par Bertrand Rubio

Associate Partner, Consulting, Risk, France

Passionné par la transformation des organisations et les opportunités offertes par le digital. Expert en gestion des risques, contrôle interne et business process management.

3 min de temps de lecture 30 août 2022
Expertises associées EY Consulting Risques Technologie

Découvrez les principaux enseignements de l’édition 2022 du Panorama SIGR de l’AMRAE, en partenariat avec EY.

En résumé

  1. Si la preuve de l’intérêt du SIGR n’est plus à faire, les attentes de solutions simples au reporting efficace sont toujours fortes.
  2. Les éditeurs investissent dans le développement de l'Intelligence Artificielle appliquée à la gestion des risques ainsi que dans les domaines RSE et risque environnemental.
  3. Acquérir un SIGR devient plus que jamais une démarche collective (audit, risque, contrôle interne, assurances, etc.) et fédératrice.

Vous souhaitez télécharger et accéder aux résultats détaillés du Panorama ?

Version française

English version

L'édition 2022 du Panorama SIGR de l'AMRAE, en partenariat avec EY, présente les tendances du marché des Systèmes d'Information de Gestion des Risques ("SIGR" ou "outil GRC"), enrichie par des contenus exclusifs et une plateforme web d'analyse des acteurs (RMIS Panorama Scorecard).

Une dynamique persistante

Un secteur en bonne santé

52 %

des éditeurs constatent plus d'appels d'offre en 2021.

Le Panorama des SIGR 2022, reprenant certaines analyses de la précédente édition en consolidant les informations de Risk Managers et d'éditeurs de SIGR, confirme la dynamique du marché et l'importance des SIGR dans un monde « post Covid-19 » de plus en plus digital.

Cette progression constante devrait marquer le doublement de la taille du marché de la digitalisation des fonctions de Risk Management dans les trois prochaines années. Cette tendance constatée par les Risk Managers est confirmée pour la majorité des éditeurs qui constatent un afflux supplémentaire d’appels d’offres (+52% en 2021).

Les contraintes réglementaires (Sapin 2, RGPD, Solvabilité II, etc.) ainsi que la crise sanitaire ont pu en être un catalyseur, mais ce besoin accru répond surtout à un objectif de dynamiser les approches de gestion des risques, audit et contrôle interne, gagner en efficacité et pertinence dans l’analyse de risques et mieux communiquer vis-à-vis des parties prenantes.

Des outils accessibles et adaptables à différents contextes

Autre enseignement de l'étude, les outils SIGR se démocratisent de plus en plus notamment via leur offre en mode « SaaS », rendant l’acquisition d’un tel système enfin possible pour des sociétés de taille réduite, disposant de budgets limités, mais soucieuses d’améliorer leur gouvernance. Les offres traditionnelles « on premise » d’acquisition de licence et d’hébergement dans les infrastructures du client restent d’actualité pour les éditeurs et les Risk Managers.

Des offres éditeurs en adéquation avec les besoins des Risk Managers

Pour une grande majorité des éditeurs (72%), le délai d’implémentation d’un SIGR est de 3 mois en moyenne, du lancement du projet à la mise en service de l’outil. Plus globalement, les phases et facteurs clés de succès sont les suivants :

Pour 54% des Risk Managers, le budget attendu d’acquisition et d’implémentation d’un SIGR est de moins de 100k€. Par ailleurs, le coût moyen annuel global (SaaS) proposé par les éditeurs, hors services d’intégration, est de 100k€/an. Le budget moyen des Risk Managers reste donc en ligne avec le coût moyen annuel récurrent (hors première année) d’un SIGR renseigné par les éditeurs.

Soulignons toutefois que le coût annuel du SIGR augmentera si le périmètre fonctionnel ou le nombre de licence augmente.

Quels sont les avantages d'un SIGR ?

Les avantages pour les Directions des Risques, du Contrôle et de l'Audit sont multiples et permettent d'ancrer la culture du risque plus fortement et durablement dans l'organisation.

  1. Consacrer moins de temps à la consolidation des données et plus de temps à l’analyse
  2. Faciliter le partage d’informations
  3. Faciliter la transversalité entre départements
  4. Harmoniser les pratiques et les reportings
  5. Visibilité des données en temps réel
  6. Fiabilité des données
  7. Optimiser le partage de bonnes pratiques de maîtrise des risques
  8. Renforcer l’aide à la décision
  9. Sécuriser l’information
  10. Optimiser le transfert aux assurances
  11. Se mettre en conformité avec les lois/réglementations

Des outils matures, mais avec des marges de progrès

Même si le niveau de satisfaction global des Risk Managers reste relativement stable, certains critères importants restent mal maîtrisés par les SIGR : les capacités de reporting n’apportent pas satisfaction pour 45% des répondants, et les modalités d’interfaçage avec des sources externes sont insuffisantes pour 58% des répondants. Certains modules fonctionnels tels que la Gestion de Crise, la Continuité d’Activité ainsi que l’Intelligence Artificielle intégrée à la gestion des risques ne convainquent pas suffisamment les Risk Managers.

Par ailleurs, les retours des Assureurs et Courtiers mettent en évidence l’absence d’évolution des SIGR, encore trop restreints à des usages limités. Les SIGR restent principalement des outils internes de gestion des assurés, dotés de passerelles encore timides avec les systèmes des assureurs et des courtiers.

L'innovation comme moteur de la gestion des risques

SIGR et Intelligence Artificielle

70 %

des Risk Managers sont intéressés par des cas d’usage liés à l’Intelligence Artificielle.

Avec l’utilisation de l’Intelligence Artificielle, des chatbot et autres innovations, le SIGR agit désormais comme un véritable assistant au Risk Manager pour une gestion des risques moderne et efficiente, mais requérant une gouvernance éclairée.
Certains cas d’usage liés à l’intelligence artificielle tels que la détection de signaux faibles intéressent plus de 94% des Risk Managers.

Le SIGR devient également un levier important de la Gestion du Risque de Tiers.

Une combinaison gagnante si…

L’acquisition d’un SIGR est aujourd’hui à plus de 95% un projet transverse entre les différentes fonctions et lignes de maîtrise et nécessitant une coordination étroite depuis la phase d’étude initiale jusqu’au déploiement de la solution et la définition de sa gouvernance. Plus que jamais la collaboration entre l’éditeur, la maîtrise d’ouvrage et les différentes fonctions de gestion des risques de l’entreprise est un prérequis indispensable à la délivrance des gains de productivité tant espérés.

Même constat du point de vue des Assureurs et des Courtiers qui soulignent qu’en termes de gestion dynamique des données, les SIGR sont susceptibles à terme d’apparaître comme des éléments différenciants dans le processus du renouvellement des programmes d’Assurances.

SIGR : modules communs

Sigr : modules communs

Merci à Ségolène Desquins, Consultante au sein des équipes Business Consulting, qui a contribué à la réalisation de ce Panorama SIGR 2022, ainsi qu'à l'équipe AMRAE mobilisée sur cette publication : Franck Auré, François Beaume et Hélène Dubillot.

Notre équipe EY se tient à votre disposition pour plus de renseignements et échanger sur les résultats détaillés de l’étude (tendances, pratiques, synthèse des offres des éditeurs répondants), disponibles également en téléchargement via le formulaire ci-dessous.

Vous souhaitez télécharger et accéder aux résultats détaillés du Panorama ?

Version française

English version

  • Méthodologie

    Cette nouvelle édition du Panorama repose sur l’analyse combinée de trois enquêtes internationales : une première vers les éditeurs de SIGR (131 éditeurs recensés, 55 répondants), une seconde auprès des Risk Managers (228 répondants), pour recueillir leur vision des SIGR et de leur utilité, ainsi qu'une dernière envers les Courtiers et Assureurs afin d'avoir leur avis sur l'utilisation et l'impact des SIGR dans le process assurantiel.

    Ce nouvel opus vous propose de retrouver à nouveau une analyse de marché, des vues alternatives, une description des besoins des Risk Managers et des offres éditeurs de SIGR, ainsi que des fiches techniques détaillées par éditeur répondant.

Ce qu'il faut retenir

La nouvelle édition 2022 du Panorama SIGR de l’AMRAE, en partenariat avec EY, met en lumière les tendances associées à ces Systèmes d’Information de Gestion des Risques (SIGR) et présente des fiches de présentation des solutions du marché.

L’étude confirme la bonne santé du secteur et la pertinence des SIGR dans un monde « post Covid-19 » de plus en plus digital.

A propos de cet article

Par Bertrand Rubio

Associate Partner, Consulting, Risk, France

Passionné par la transformation des organisations et les opportunités offertes par le digital. Expert en gestion des risques, contrôle interne et business process management.