5 min de temps de lecture 12 mai 2021
Le Product Thinking, nouveau pilier de la transformation IT

Le Product Thinking, nouveau pilier de la transformation IT

Par Emmanuel Layot

Associate partner, Consulting, IT Strategy, France

Emmanuel accompagne les DSI (tous secteurs, publics / privés, grand comptes) dans leur transformation, de l’établissement de la vision stratégique à l’optimisation de l’efficience opérationnelle.

5 min de temps de lecture 12 mai 2021

Vecteur de compétitivité, le Product Thinking sera manifestement la future norme pour les systèmes d’information.

En résumé
  • Dans un contexte marqué par la transformation numérique, l’approche centrée sur le produit permet de répondre aux différents objectifs des SI.
  • Le déploiement du Product Thinking recquiert la transformation du modèle opérationnel de la DSI, non sans la mettre à l’épreuve.

Le Product Thinking, ou l’approche centrée sur le produit, est devenu l’un des enjeux majeurs des systèmes d’information (SI). La révolution numérique transforme en profondeur tous les aspects de notre société et notre relation avec le monde qui nous entoure. Les consommateurs ont de plus en plus d’attentes, notamment envers les acteurs du marché IT, pionniers de cette transformation. 

Les performances passées n’étant pas synonymes de succès futurs, les Directions des Systèmes d’Information doivent continuer à innover pour assurer la valeur apportée par le SI aux métiers et aux utilisateurs, rester compétitifs face aux acteurs externes et améliorer l’expérience utilisateur. Une approche centrée sur le produit et les utilisateurs leur permettra d’atteindre tous ces objectifs.

Le produit

Petit rappel sur ce qu’est un produit : un produit peut être matériel ou immatériel. Il répond aux exigences d’un marché particulier, en l’occurrence le marché IT, et génère suffisamment de valeur pour justifier son existence. Il est défini par ses avantages, caractéristiques, fonctions et utilisations. Il doit également satisfaire les besoins d’un groupe de consommateurs.

Les DSI fournissent plusieurs types de produits :

  • Les produits digitaux, destinés aux consommateurs, tels que les sites de e-commerce.
  • Les produits métiers, tels que les solutions de supply chains, de vente au détail, RH, de financement, les CRM.
  • Les produits techniques, tels que le Cloud ou les plateformes de données.
  • Les produits du Digital Workplace, tels que les ordinateurs portables, les smartphones ou encore les solutions collaboratives.
Le Product Thinking, aujourd’hui approche innovante, sera la nouvelle norme de demain.

Emmanuel Layot

Associate partner, Consulting, IT Strategy, France

 

Mais qu’est-ce que le Product Thinking ?

Le Product Thinking consiste tout simplement à confier la responsabilité d’un produit de bout en bout à une seule équipe, avec pour objectif l’amélioration continue du produit en prenant en compte les retours et les attentes en continuelle évolution des utilisateurs. Le Product Thinking a pour ambition d’accroître la compétitivité de la DSI face aux acteurs externes et de maximiser la valeur de ses produits en simplifiant l’expérience des utilisateurs.

Cette approche a de nombreux avantages. Tout d’abord, elle peut être appliquée à tous les produits. Ensuite, elle permet d’intégrer les services IT à l’entreprise et elle favorise l’innovation et une adoption plus rapide des nouvelles technologies. Enfin, elle facilite la gestion des solutions numériques tout au long de leur cycle de vie.

La mise en œuvre de cette approche centrée autour du produit nécessite la transformation du modèle opérationnel de la DSI autour de 5 dimensions :

  • Produit
  • Organisation
  • Méthode
  • Valeur
  • Gouvernance et processus

Les cinq dimensions de cette transformation

Parce que l’adoption du Product Thinking nécessite un changement structurel et culturel, une transformation à 180 degrés est essentielle, engendrant son lot de problématiques et de défis. Il sera en amont nécessaire d’identifier les produits, leur maturité, leur criticité et leurs écosystèmes. Le modèle organisationnel sera affecté puisque de nouveaux rôles, tels que le Product Owner et le Product Manager seront les piliers de cette transformation.

De nouvelles méthodes, telles que l’agilité à l’échelle, le DevSecOps, l’architecture modulaire ou encore le Design Thinking devront être mises en œuvre. La dimension valeur devra être repensée car il sera essentiel de construire une trajectoire du produit et de développer des KPIs par Produit et de les suivre pour mesurer la valeur apportée aux métiers et aux utilisateurs, ces derniers étant au cœur de ce nouveau modèle. Enfin, travailler en mode Product Thinking signifie de faire dorénavant coexister deux modèles : le Mode Produit et le Mode Projet. La gouvernance devra donc s’adapter et la DSI devra être en capacité de fournir une vue Produit, en charge complète de son budget. Cela doit permettre les arbitrages budgétaires entre produits, suivant leur criticité et leur valeur métier, mais aussi les arbitrages entre projets qui devront servir la trajectoire des produits.

Comment mettre le Product Thinking en œuvre ?

Afin d’opérer cette transformation le plus efficacement possible, les DSI doivent repenser leurs modèles opérationnels informatique et organisationnel, leur stratégie en matière de talents et leurs processus de livraison de projets. Les modèles de livraison traditionnels comprennent de longs cycles de développement et la transition vers une approche centrée autour du produit permettra de les raccourcir.

Cette transformation peut être opérée de différentes manières, notamment en :

  • Rencontrant des acteurs du marché qui se sont déjà engagés dans une telle transformation et en s’inspirant de leur retour d’expérience,
  • Expérimentant les 5 dimensions sur des produits pilotes pour démontrer la valeur de cette approche et convaincre les équipes de se transformer,
  • Priorisant les produits digitaux, les plus alignés avec la feuille de route des métiers, pour un retour sur investissement maximisé et rapide, visible pour les métiers,
  • Accélérant le déploiement de l’agilité à l’échelle et le DevSecOps à l’échelle de la DSI, clés dans cette transformation,
  • Promouvant les produits et leur valeur auprès des métiers, afin de les engager dans cette transformation, les sensibiliser à ce nouveau mode de fonctionnement et les convaincre des bénéfices apportés.

Conclusion

La révolution digitale transforme en profondeur tous les aspects de notre société. Les systèmes d’information et les DSI se doivent donc d’ouvrir la voie et d’innover toujours plus afin que toutes les entreprises, tous secteurs confondus puissent en faire de même. Le Product Thinking, aujourd’hui approche innovante, sera la nouvelle norme de demain.

En effet, cette approche permet :

  • D’augmenter la compétitivité des produits en maximisant leur valeur,
  • De simplifier l’expérience et le parcours des consommateurs/utilisateurs et d’intégrer autant que possible les activités de l’entreprise afin de contribuer à sa compétitivité,
  • Et pourquoi pas de prendre le leadership d’une transformation qui engagera dans le futur toute l’entreprise.

Merci à Hajar El Hanafi, collaboratrice EY dans les équipes Technology Consulting, qui a contribué à la réalisation de cette tribune.

Ce qu'il faut retenir

Un produit doit évoluer selon les tendances du marché afin de continuer à créer de la valeur. Au sein du marché de l’IT, il revient à la DSI d’adopter la meilleure approche possible afin d’assurer la pérennité des produits qu’elle fournit. Aujourd’hui, l’approche la plus innovante et avantageuse n’est autre que le Product Thinking, mais celle-ci nécessite une transformation profonde du modèle opérationnel de la DSI, qui requiert une certaine méthodologie.

A propos de cet article

Par Emmanuel Layot

Associate partner, Consulting, IT Strategy, France

Emmanuel accompagne les DSI (tous secteurs, publics / privés, grand comptes) dans leur transformation, de l’établissement de la vision stratégique à l’optimisation de l’efficience opérationnelle.