3 min de temps de lecture 12 oct. 2021
(Re)penser le futur des entreprises avec la 5G

(Re)penser le futur des entreprises avec la 5G

Auteurs
Thomas Solelhac

Associate Partner, EY-Parthenon, Technologies, Médias et Télécommunications, France

Expert des télécoms et des infrastructures, Thomas accompagne ses clients sur des projets de croissance et de transformation.

Yves Gassot

Senior Advisor, EY

Yves Gassot, Senior Advisor auprès des équipes TMT d'EY

3 min de temps de lecture 12 oct. 2021
Découvrez les avis, les interrogations, et les propositions d’application des entreprises en matière de 5G. 

Questionnements :

  • Le passage à la 5G est-il véritablement une priorité pour les entreprises ?
  • La 5G offre des possibilités hors normes, mais quel usage les entreprises peuvent-elles en faire ?
  • Quel accompagnement les entreprises souhaiteraient-elles pour pleinement intégrer la 5G dans leur transformation ?

La littérature présentant les dernières innovations technologiques foisonne, mais se raréfie dès qu’il s’agit d’appréhender la perception qu’en ont les usagers, en particulier au sein de l’entreprise. D’où l’intérêt de la dernière enquête annuelle d’EY « Reimaging the Industry Future 2021 » qui se focalise sur la perception que les entreprises ont de la 5G et les applications IoT associées. Quels éclairages nous apporte-t-elle?

1. Plus de 70 % des responsables interrogés ont une perception positive de la 5G et pensent qu’elle sera mise en œuvre dans les 5 ans à venir dans leur entreprise. Cette perception est renforcée par le contexte de la Covid-19 qui accélère la transformation numérique des entreprises. Néanmoins ces dernières reconnaissent leurs difficultés à cerner les cas d’usage de la 5G. Aujourd’hui, dans les priorités des entreprises, la 5G arrive derrière les traitements des données (Data Analytics), l’intelligence artificielle, l’automatisation (RPA) et l’edge computing. En revanche la RA/RV ou la blockchain sont moins bien positionnées et en recul au regard de l’année dernière.

Graphiques tribune 5G

2. De fait, si les cas d’usages restent assez convenus, l’enquête 2021 fait ressortir des priorités plus significatives pour les grands secteurs d’activité, dans des domaines d’application précis. Par exemple, dans les secteurs Automotive/transports, les véhicules automatiques ou le monitoring du fret ; dans le domaine de la santé, le monitoring des patients ou la chirurgie à distance et dans les secteurs des biens de consommation et de la distribution, les applications de traçabilité et de robotique connectée.

3. Mais les responsables interviewés expriment le besoin d’une approche holistique pour conforter leur approche. Ils éprouvent ainsi le besoin de pouvoir analyser la 5G au regard d’autres solutions réseaux telles que le WiFi et la 4G. Ils s’interrogent également sur la place de la 5G dans leur projet d’edge computing ou son impact sur leurs impératifs de cybersécurité. Au-delà de ces considérations plutôt techniques, le besoin exprimé réside dans l’impact que peut avoir la 5G sur les modèles d’affaire de l’entreprise en pleine mutation. Les responsables cherchent également à comprendre ce que peut apporter la 5G aux nouvelles applications de l’IoT.

4. Au regard de ces perceptions, l’enquête met clairement en évidence les attentes des entreprises vis-à-vis de leurs fournisseurs. Si la capacité à délivrer rapidement la prestation commandée demeure en première position, deux qualités ressortent en 2021 : avoir de véritables partenaires capables de les accompagner de bout en bout et de co-créer avec elles les nouveaux services adaptés à leurs besoins de transformation, en s’engageant sur des résultats. Ces attentes devancent même très nettement l’attention portée aux coûts des projets. Pour les projets 5G/IoT, l’enquête souligne aussi les besoins d’anticipation de la création de nouvelles compétences et d’accélération du rythme de l’innovation. L’étude se réfère à la notion d’écosystème pour insister sur les coopérations nécessaires au sein de l’entreprise mais aussi avec les autres acteurs de leur secteur ainsi que les différents fournisseurs.

Graphiques tribune 5G

5. Dans ce contexte, si les opérateurs télécoms sont reconnus pour leur expertise dans leur domaine (télécom, IoT), lorsqu’il s’agit d’accompagner leur entreprise dans sa transformation numérique, la confiance des interviewés va plutôt aux entreprises de services informatiques. Dans tous les cas, les fournisseurs vont devoir renforcer leurs atouts pour convaincre les entreprises qu’ils ont l’envergure d’être de véritables partenaires pour elles, tant dans leur capacité à fonctionner au sein d’une chaîne de compétences techniques que dans la compréhension des modèles d’affaire de l’entreprise et de ses processus.
Concernant les opérateurs télécoms, une des conclusions de l’enquête pourrait être de poursuivre l’élargissement de leurs compétences, notamment par une politique d’alliance avec les acteurs de l’IT mais aussi avec des experts, spécialistes des différentes secteurs ou engagés dans la conduite du changement au sein de l’entreprise.

Graphiques tribune 5G

Ce qu'il faut retenir

La 5G est un nouvel atout dans la transition/transformation numérique mais il faut savoir profiter pleinement de son potentiel. Les opérateurs télécoms doivent être en mesure d’apporter une expertise au-delà d’un simple savoir technique.

 

Pour plus d'informations, découvrez l'étude originale menée à l'échelle internationale "How 5G providers can help industries to flourish".

A propos de cet article

Auteurs
Thomas Solelhac

Associate Partner, EY-Parthenon, Technologies, Médias et Télécommunications, France

Expert des télécoms et des infrastructures, Thomas accompagne ses clients sur des projets de croissance et de transformation.

Yves Gassot

Senior Advisor, EY

Yves Gassot, Senior Advisor auprès des équipes TMT d'EY