Communiqué de presse

21 avr. 2020 Zurich, CH

Le Swiss Biotech Report 2020 souligne la poursuite de la croissance dans le secteur

Zurich, 21 avril 2020. L’édition 2020 du Swiss Biotech Report fournit des faits marquants ainsi que des analyses de financement, de fusions-acquisitions et de collaborations.

  • Plus d'un milliard de CHF ont été levés pour les entreprises privées et publiques.
  • La thérapie génique, l’intelligence artificielle et la fabrication de produits biologiques avancés apparaissent comme des forces supplémentaires.
  • Les accords de licence et les collaborations augmentent les revenus.
  • L'écosystème de la biotechnologie se diversifie encore en Suisse.

La biotechnologie suisse continue de prospérer avec l’un des écosystèmes les plus complets des sciences de la vie au monde. L’édition 2020 du Swiss Biotech Report, lancée aujourd’hui par la Swiss Biotech Association en collaboration avec EY et sept autres partenaires, fournit des faits marquants ainsi que des analyses de financement, de fusions-acquisitions et de collaborations. Elle se concentre notamment sur la nouvelle scène passionnante de l’intelligence artificielle.

Globalement positif sur le ton, le rapport note que les fondamentaux sont restés solides: l’infrastructure de recherche a permis d’innover, plus de 40 start-up ont été fondées, les financements ont continué d'affluer, les grandes sociétés pharmaceutiques ont investi massivement dans la capacité de production des thérapies cellulaires et des produits biologiques, et le bassin de talents a été maintenu.

Principales conclusions du Swiss Biotech Report 2020

La biotechnologie suisse a levé un total de 1,2 milliard de CHF, un montant réparti quasiment à l'équilibre entre les entreprises publiques et privées. CRISPR Therapeutics AG a conduit les sociétés publiques à clôturer une levée de fonds propres et un programme au cours du marché pour un montant total de 436 millions de CHF. D'autres sociétés publiques, en l'occurrence AC Immune, ObsEva, Auris Medical et Biocartis, ont également pu accéder à de l’argent frais. Parmi les entreprises privées, les plus grands tours de financement ont été réalisés par les sociétés ADC Therapeutics avec 101 millions de CHF et Sophia Genetics avec 76 millions de CHF.

Le secteur suisse de la biotechnologie a réalisé un chiffre d’affaires global de 4,8 milliards de CHF en 2019, contre 4,0 milliards en 2018. Cette augmentation des revenus est principalement attribuable à des accords de collaboration et de licences favorables pour AC Immune, Basilea et CRISPR, ainsi qu’à une hausse des revenus pour les entreprises de biotechnologie qui vendent déjà des produits/services sur le marché.

Dans l’écosystème, un environnement de financement déjà attractif a été stimulé par de nouveaux fonds suisses spécialisés tels que Medicxi, ND Capital, Pureos Bioventures et Bernina BioInvest ainsi que par un nombre toujours croissant de fonds étrangers. L’activité des fusions-acquisitions, indicateur de maturité et d’attractivité du secteur, a prospéré, comme en témoignent les accords d’Amal, NovImmune et Therachon.

De nouvelles forces font leur apparition alors que des sociétés biopharmaceutiques multinationales telles que Biogen, CSL Behring, Novartis et Merck investissent massivement en augmentant leur capacité de production pour un nombre croissant de thérapies biologiques et cellulaires complexes en cours d'approbation. En outre, les possibilités de l’intelligence artificielle sont exploitées par des entreprises telles que SOPHiA Genetics, BC Platforms, Genedata, Insphero, GenomSys et SimplicityBIO.

«Le Swiss Biotech Report 2020 montre que la Suisse dispose d’un écosystème complet des sciences de la vie – de la recherche à la fabrication – sur lequel les entreprises biotechnologiques suisses peuvent compter pour continuer ainsi de prospérer. Sur le plan économique, les sciences de la vie sont un pilier majeur de l’économie suisse, représentant 40% pour cent des exportations et avec une portée véritablement mondiale. Le rapport montre également que le secteur ne reste pas inactif en affichant une croissance dans de nouveaux domaines et une augmentation des collaborations et des investissements à l'international», commente Michael Altorfer, CEO de la Swiss Biotech Association.

«La Suisse est en phase avec le secteur mondial de la biotechnologie et a de nouveau obtenu de bons résultats en 2019, indépendamment de l’environnement macroéconomique et extérieur; elle a fait preuve de résilience face aux préoccupations géopolitiques, commerciales et tarifaires élevées. Les financements ont bien tenu, les revenus ont augmenté et l’activité des fusions-acquisitions s’est poursuivie. La seule différence a été l’absence d’introductions en bourse car les entreprises ont choisi d’explorer d’autres voies de financement», explique Jürg Zürcher, associé et responsable Biotechnology pour l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche chez EY en Suisse.

Les lauréats nominés pour les Swiss Biotech Success Story Awards

La Swiss Biotech Association récompense chaque année les réalisations exceptionnelles d'entreprises ou de particuliers. Les lauréats 2020 sont Actelion, Debiopharm, Helsinn, Venture Kick, Venture, Venturelab et le professeur Werner Arber, lauréat du prix Nobel. Cette année, les sociétés nominées aux Swiss Biotech Success Stories Awards 2021 sont Bachem, Basilea, Esbatech, Lonza et Novimmune.
 

À propos du Swiss Biotech Report 2020

Le Swiss Biotech Report 2020 met en lumière les tendances les plus importantes, les facteurs et les sources d’innovation; il résume les sujets et les faits sur le développement du secteur biotechnologique suisse. Cette année, le thème est la biotechnologie, les «big data» et l’intelligence artificielle.

Le Comité directeur Swiss Biotech Report 2020
  • Michael Altorfer et Marta Gehring, Swiss Biotech Association
  • Jürg Zürcher, EY
  • Fabian Gerber, SIX Swiss Exchange
  • Christian Moser, Institut fédéral de la propriété intellectuelle
  • Florian Fisch, Fonds national suisse de la recherche scientifique
  • Jan Lucht, scienceindustries
  • Sirpa Tsimal, Switzerland Global Enterprise
  • Laura Suter Dick, biotechnet Switzerland
  • Johanne Stettler, Innosuisse
À propos de la Swiss Biotech Association

Fondée en 1998, la Swiss Biotech Association représente les intérêts de l’industrie suisse de la biotechnologie. Pour soutenir ses membres dans un marché compétitif, la Swiss Biotech Association s’investit pour assurer des conditions-cadres favorables et faciliter l'accès aux talents, aux technologies innovantes et aux ressources financières. Afin de renforcer et promouvoir l’industrie de la biotechnologie suisse, la Swiss Biotech Association coopère avec de nombreux partenaires et des clusters des sciences de la vie dans le monde entier, sous la marque Swiss Biotech™. Vous trouverez des informations complémentaires sur swissbiotech.org.

- fin -

À propos de l’organisation mondiale EY

L’organisation mondiale EY est un leader dans le domaine des services de l’audit, de la fiscalité, des transactions, du droit et du conseil. Nous utilisons notre expérience, nos connaissances et nos services afin de contribuer à créer un lien de confiance au sein des marchés financiers et des économies à travers le monde. Nous possédons les meilleurs atouts pour cette tâche – d’excellentes prestations d’audit et de conseil, des équipes remarquables et un service qui dépasse les attentes de nos clients. Building a better working world : notre mission globale est d’encourager l’innovation et de faire la différence – pour nos collaborateurs, pour nos clients et pour la société dans laquelle nous vivons.

L’organisation mondiale EY désigne toutes les sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited (EYG). Chacune des sociétés membres d’EYG est une entité juridique distincte et indépendante, et ne peut être tenue responsable des actes ou omissions des autres entités. Ernst & Young Global Limited, société britannique à responsabilité limitée par garantie, ne fournit pas de prestations aux clients. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur notre site Internet www.ey.com.

L’organisation EY est représentée en Suisse par Ernst & Young SA, Bâle, avec dix bureaux à travers la Suisse et au Liechtenstein par Ernst & Young AG, Vaduz. Dans cette publication, « EY » et « nous » se réfèrent à Ernst & Young SA, Bâle, une société membre d’Ernst & Young Global Limited.