Impact of COVID-19 on pensions

L’impact du COVID-19 sur les pensions

Contact local

Cécile Van Huffel

5 juin 2020
Sujets Alert
Catégories COVID-19

La COVID-19 a et aura une influence sur les pensions et la vie des retraités dans de nombreux domaines différents. Voici un aperçu des dernières mesures prises à ce sujet.

1. COVID-19 et les pensions légales

Certaines infirmières retraitées apportent leur aide dans les services hospitaliers qui font face à de nombreux patients atteints du COVID-19. Elles ne sont pas les seules. De nombreuses personnes retraitées participent à l’effort tentant d’endiguer la pandémie. Ces travailleurs perçoivent dès lors un salaire. Comment, dès lors, combiner ce salaire avec la perception de la pension légale? Si certains retraités participent activement, d’autres subissent les effets négatifs de la pandémie, obligés par exemple de cesser leur activité indépendante, et perçoivent alors une compensation financière. Y a-t-il un impact sur la pension légale? Et qu'en est-il d'un retraité auparavant employé et qui serait placé au chômage temporaire? Une loi du 7 mai 2020, publiée au Moniteur belge du 18 mai 2020, apporte une réponse.

 

2. Mesures spéciales COVID-19 pour les IRP

Afin de tenir compte de la situation actuelle liée au COVID-19, le législateur a choisi d’instaurer, par le biais d’une loi approuvée par la Chambre des représentants ce jeudi 7 mai 2020, une série de mesures spéciales applicables aux institutions de retraite professionnelle (IRP), visant à retarder les dates butoirs de plusieurs de leurs obligations de déclaration. Ainsi, les IRP disposent d'un délai supplémentaire de deux mois. Par ailleurs, leurs organes opérationnels peuvent délibérer et prendre des décisions par vidéoconférence, et l’Assemblée Générale ordinaire de l'IRP devra se tenir avant le 31 août 2020.

 

3. COVID-19, pensions complémentaires et autres avantages supplémentaires de sécurité sociale

Pendant cette période de chômage temporaire, les salariés momentanément sans emploi suite au COVID-19 continueront à être couverts par leur assurance collective, leur assurance hospitalisation et leur assurance revenu garanti souscrites par leur employeur. Ledit employeur peut reporter le paiement des primes jusqu’au 30 septembre 2020. Cependant, il peut également opter pour une dérogation : il peut ainsi décider de suspendre ces assurances pendant la période de chômage temporaire dû au COVID-19. Ceci fait l’objet de la Loi du 7 mai 2020, publiée au Moniteur belge le 18 mai 2020.

 

4. Impacts financiers

Alors que l’impact du COVID-19 se fait sentir sur les marchés financiers, les sociétés s’inquiètent non seulement du financement des pensions complémentaires mais également des conséquences de la pandémie sur leur bilan consolidé conformément aux normes comptables internationales.