2 minutes de lecture 19 août 2019
EY Smart Cities

Smart cities: comment préparer la ville de demain?

Par

Yves Vankrunkelsven

EY Belgique Advisory Senior Manager

Trusted advisor.

2 minutes de lecture 19 août 2019

Afficher les ressources

Pour rester vivantes et attrayantes, les villes doivent devenir des points de collecte pour l'innovation en matière de mobilité, d'énergie, d'infrastructure et de qualité de vie.

Un peu partout, les villes sont confrontées à 4 grands défis : l’urbanisation croissante, l’infrastructure vieillissante, la qualité de vie et la sécurité. Ces défis concernent déjà presque tous les aspects de la ville. EY vous aide à les aborder comme il se doit.

Transformation durable

L’urbanisation a des conséquences sur la mobilité et la sécurité dans la ville. L’infrastructure vieillissante impacte les services publics. Et une qualité de vie compromise a des effets sur les soins de santé. Il est dès lors urgent et impératif de transformer durablement nos villes. Les questions actuellement à l’ordre du jour des villes concernent entre autres les sujets suivants :

  • financer et construire l’infrastructure ;
  • attirer le talent et les investissements ;
  • collecter, sécuriser et rentabiliser les données des actifs d’infrastructure intelligente ;
  • identifier, acquérir et gérer les technologies adéquates ;
  • développer un écosystème efficace avec l’administration, les entreprises et les citoyens.

Conseils et encadrement pour la transformation de la ville

EY possède de l’expérience et une expertise dans tous ces domaines. Nous pouvons aider les autorités communales dans la transformation de la ville, en leur proposant :

  • une stratégie, un benchmarking et des pratiques exemplaires;
  • un soutien dans le cadre des partenariats public-privé;
  • un support dans le développement de la technologie avec le secteur privé;  
  • des stratégies data et IoT pour générer des revenus;
  • des modèles de financement pour divers projets urbains.

4 principes pour la smart city

Nous avons transposé notre approche de la transformation urbaine dans un modèle de smart city avec 4 grands principes.

  • La résilience est la capacité des individus, communautés, institutions, entreprises et systèmes à survivre, s’adapter et prospérer dans une ville, quels que soient le stress chronique ou les calamités graves qu’ils ressentent.
  • Les citoyens sont le principal aspect d’une ville. Leur identité et leurs relations sont essentielles. Les citoyens sont les destinataires des services et ils pèsent sur le processus décisionnel d’une ville.
  • L’écosystème signifie que les autorités, les entrepreneurs et les entreprises collaborent et développent des stratégies en mettant le citoyen au centre des préoccupations. Une collaboration et une intégration accrues influencent positivement la résilience d’une ville.
  • La technologie multiplie les voies vers une économie et une société durables. Les villes intelligentes utilisent des données et des ressources digitales pour améliorer le fonctionnement, l’efficacité et la qualité de la vie urbaine.

La transformation urbaine en pratique

EY a récemment développé un outil digital de priorisation pour les services d’une ville et a ensuite accompagné la ville dans son développement vers une smart city. Les sources de financement ont également été réexaminées.

EY a parcouru plusieurs phases avec la ville :

  • La ville voulait tout d’abord impliquer davantage ses citoyens dans le développement de ses e-services. Elle voulait rationaliser son portfolio digital et l’aligner davantage avec sa stratégie. Pour y parvenir, EY a développé un outil de priorisation qui aide les fonctionnaires communaux à identifier et prioriser toutes leurs initiatives de développement. Cet outil tient compte de 3 dimensions : la valeur pour le citoyen, la valeur pour la ville et les coûts totaux.
  • Après l’introduction réussie de l’outil de priorisation, la ville a voulu poursuivre son développement vers une smart city. Il fallait en outre maintenir l’approche bottom-up de la ville. EY a utilisé son centre de compétences smart city pour soutenir la ville dans le développement d’une vision globale. Nous l’avons également aidée à mettre en place des approches destinées à déployer les différentes initiatives de la ville intelligente.
  • Le conseil communal nous a finalement demandé d’évaluer toutes les sources de financement alternatif. EY a analysé les finances, la politique, les projets et l’information publiquement disponible du conseil communal. Nous avons esquissé 18 concepts d’opportunités destinés à améliorer l’équilibre du conseil communal. Nous les avons regroupés en 4 catégories : processus, optimisation des actifs, performances opérationnelles et instruments de financement alternatif.

Ce cas de smart city et d’autres cas similaires montre que les villes peuvent se développer en points de collecte pour l’innovation dans la mobilité, l’énergie, l’infrastructure et la qualité de vie. Ils regroupent des solutions et des initiatives intelligentes pour résoudre les problèmes modernes, comme les défis dans le domaine de l’interopérabilité ainsi que l’augmentation de la pression et du stress. Les villes restent ainsi attrayantes et vivables.

Les défis de la ville

L’approche smart city d’EY cible tous les défis de la ville. Nous sommes donc en mesure de développer une véritable vision globale avec les autorités communales. Voici quelques-uns des domaines et des défis que nous abordons :

  • Mobilité
    • Perte de productivité due à la congestion du trafic
    • Augmentation de la pollution
    • Vieillissement de l’infrastructure de transport
  • Sécurité
    • Délits, tensions sociales, violence, terrorisme
    • Hacking
  • Soins de santé
    • Écart de plus en plus marqué entre les coûts de santé et le PIB
    • Vieillissement croissant
  • Services publics
    • Possibilités de personnaliser les services publics pour le citoyen individuel
    • Gestion de la capacité pour les services publics
  • Espaces publics
    • Manque de données et d’informations pour un aménagement urbain adéquat
    • Disponibilité limitée des places de stationnement dans les espaces publics
  • Emploi et développement économique
    • Écosystème limité de start-ups et accent restreint sur l’innovation
    • Attrait limité pour les investissements étrangers directs

Newsletter Forum 

Restez informé avec notre newsletter pour le service public.

Inscrivez-vous

Résumé

Les villes peuvent se développer en points de collecte pour l’innovation dans la mobilité, l’énergie, l’infrastructure et la qualité de vie. Ils regroupent des solutions et des initiatives intelligentes pour résoudre les problèmes modernes, comme les défis dans le domaine de l’interopérabilité ainsi que l’augmentation de la pression et du stress. Les villes restent ainsi attrayantes et vivantes.

À propos de cet article

Par

Yves Vankrunkelsven

EY Belgique Advisory Senior Manager

Trusted advisor.