7 nov. 2022
sitting-on-jetty

Transmission d’entreprise familiale : êtes-vous prêts ?

Auteurs
Lise Møller

Director Family Enterprise & Private Clients Services | Norway

Make things happen and take an active and collaborative part in creative and ambitious teams who want to go far. Love sports, the outdoors and good wine.

Frédéric Tissot

Director, Entrepreneurship & Family Enterprise | Switzerland

Anchored locally, linked globally, helping entrepreneurial companies grow and succeed by bringing the best of the EY organization to meet their needs. Passionate about entrepreneurship and innovation.

7 nov. 2022
Related topics Family enterprise

Une transmission d’entreprise familiale réussie requière du temps, des efforts coordonnés et une planification méticuleuse.

En bref
  • La communication et la collaboration sont importantes lors du processus de succession
  • Suffisamment de temps : il n’est jamais trop tôt pour commencer
  • La planification d’une transmission est du temps bien investi

La transmission est connue pour être l’un des évènements les plus difficiles dans la vie d’une entreprise familiale. Lorsqu’elle est exécutée pour la première ou deuxième fois, la plupart des familles ne disposent pas d’une grande expérience ou de directives éprouvées. Par conséquent, pour la plupart d’entre elles, la transmission devient un défi majeur que seules quelques-unes parviennent à le relever sans encombre.

Le degré de complexité dépend de chaque situation et de chaque famille individuelle : combien y a-t-il de successeurs potentiels ? Cela devient encore plus compliqué lorsque plusieurs membres de la famille reprennent ensemble l’entreprise. Cependant, beaucoup d’avantages s’offrent aux familles qui y parviennent : une famille unie constitue une base solide pour une entreprise prospère et une transmission réussie.

Il y a des avantages et des inconvénients à avoir un ou plusieurs successeurs. Cependant, une entreprise familiale a beaucoup à gagner si son activité est transférée à un groupe d’héritiers plutôt qu’à un seul successeur. Dans tous les cas, la famille et l’entreprise ont plus de chances de succès en restant unis.

Généralement les entreprises familiales prennent des décisions plus rapidement et font des choix à long terme par rapport aux sociétés non familiales. Beaucoup d’entreprises familiales choisissent de se passer de dividendes pendant une longue période, si nécessaire. Elles sont plus agiles et prudentes financièrement. Elles sont ainsi positionnées différemment en disposant d’une meilleure capacité à s’adapter au monde qui les entoure.

Concernant les décisions sur la succession, les propriétaires d’entreprises familiales sont généralement partagés entre des approches modernes, traditionnelles ou encore culturelles. Certes, on est loin de l’époque où le transfert de l’entreprise au fils aîné était une solution relativement facile. Aujourd’hui, les choses ont changé et la plupart des familles souhaitent trouver le meilleur successeur, qui n’est pas nécessairement le fils aîné. La succession est un sujet compliqué pour beaucoup de familles : émotions, traditions, anciens modèles de comportement et attentes incorrectes ou non exprimées interfèrent et compliquent les choses.

Les principales préoccupations rencontrées par les entreprises familiales

  • L’enfant le plus compétent devrait-il reprendre l’entreprise ?
  • Qui est l’enfant le plus compétent ?
  • L’aîné devrait-il reprendre l’entreprise ?
  • La fratrie et/ou les cousins devraient-ils reprendre l’entreprise ensemble ?
  • La meilleure solution est-elle de diviser l’entreprise pour éviter tout conflit ?
  • Faut-il recadrer l’arbre généalogique ?
  • Quels sont les autres postes prévus pour les membres de la famille s’ils ne deviennent pas CEO ?

Donner la majorité de l’entreprise familiale à un seul successeur peut certainement apporter de la stabilité et permettre de garder l’entreprise familiale unie pour perpétuer les traditions. Cependant, cette solution n’est pas toujours la panacée.

Les conséquences d’une transmission d’entreprise familiale non planifiée

Les membres de la famille qui sont exclus de la succession peuvent éprouver des sentiments négatifs, pour avoir été écartés ou simplement ne pas avoir été pris en considération. Cela peut entraîner des répercussions durables sur la famille. Et si une personne réticente ou ne voulant pas vraiment reprendre l’entreprise, en hérite/est invitée à la diriger, quelle sera l’incidence sur l’entreprise ? Comment assurer que les successeurs feront les bons choix à l’avenir ?

Cinq aspects relatifs à la succession dans une entreprise que les familles doivent garder à l’esprit

Il n’existe pas d’approche universelle pour la succession au sein d’une entreprise familiale. Chaque famille doit trouver la solution qui lui convient le mieux. Voici cinq aspects à prendre en compte :

  1. Les familles qui réussissent à communiquer correctement et régulièrement arrivent à développer la confiance et assumer une responsabilité conjointe; elles apportent souvent une plus grande unité et une meilleure cohésion dans l’entreprise par rapport aux entreprises qui n’ont qu’un seul propriétaire.
  2. Les différents successeurs peuvent avoir des attentes différentes par rapport à leurs rôles. Certains peuvent avoir davantage de connaissances et être plus investis que d’autres, qui, ne souhaitent peut-être pas du tout être impliqués.
  3. Et si les successeurs voient simplement l’héritage de l’entreprise comme un moyen d’avoir une vie et de l’argent faciles sans faire d’effort ?
  4. Posséder l’entreprise ensemble sans rôles, limites, attentes et connaissances clairement définis peut devenir une source de méfiance dans la fratrie. De même, les membres de la famille sont susceptibles de ne plus se parler.
  5. Certaines familles font également face à des défis inutiles, lorsque la génération précédente attend trop longtemps avant d’impliquer la génération suivante. Les enfants peuvent avoir d’autres projets et ne pas vouloir être impliqués dans l’entreprise; le sujet doit être abordé même s’il est trop sensible. Beaucoup de familles cherchent des conseils pour résoudre ces défis.

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à en discuter avec la prochaine génération

Seules quelques familles sont capables d’engager et gérer elles-mêmes des conversations sur la succession. Il s’agit d’une tâche difficile que beaucoup de familles reportent. Il est délicat et exigeant de s’extraire de ses rôles habituels dans la famille et de discuter des options avec la nouvelle génération.

Chaque membre de la famille craint de blesser les autres ou d’exprimer quelque chose d’indésirable. Les conversations sur la succession sont très différentes et parfois intimidantes par rapport à celles habituellement menées entre parents et enfants.

Beaucoup de familles choisissent de faire appel à une aide extérieure : un coach ou un conseiller neutre peut être d’une grande aide pour modérer et apaiser les conversations parfois hautement émotionnelles.

L’incertitude et les conflits liés à la succession peuvent être évités, si les propriétaires de la génération précédente impliquent la nouvelle génération très tôt. Cela peut être fait à la fois dans le cadre de l’activité de l’entreprise familiale et dans les conversations sur le prochain successeur et propriétaire.

Les successeurs et héritiers doivent apprendre à posséder l’entreprise et à prendre des décisions ensemble. Ils doivent instaurer une confiance mutuelle et apprendre à travailler ensemble en tant qu’équipe s’exprimant d’une seule voix. Plus tôt ils commencent, plus il leur sera facile de prendre des décisions et plus ils seront responsables en tant que propriétaires.

Les attentes des nouvelles et anciennes générations dans l’entreprise familiale sont parfois différentes, mais leurs valeurs fondamentales sont généralement les mêmes. Une fois la conversation engagée entre senior et juniors, les familles réalisent souvent que leurs aspirations s’avèrent être les mêmes. Elles n’ont simplement jamais pu, ou pris le temps, d’en parler ensemble. Les discussions confèrent aux deux générations des connaissances importantes, et leur permettent de se comprendre et de comprendre l’entreprise. Cela aide à renforcer les bases d’une entreprise familiale prospère.

Les entreprises familiales qui souhaitent une entente harmonieuse entre les générations doivent partager leurs connaissances et discuter de sujets essentiels :

  • Créer un langage propre à la propriété, une conscience du rôle de propriétaire et des responsabilités connexes, comment pouvons-nous y arriver ?
  • Quels sont nos points forts ?
  • Quel est notre but, pourquoi faisons-nous ceci ?
  • Que faisons-nous ensemble ?
  • Quelles sont l’histoire, les valeurs et les objectifs de notre famille ?
  • Quel est notre objectif ?

Cela permet à la prochaine génération d’engager des conversations sur ce qu’elle souhaite pour elle et sa propriété.

Voici certaines questions permettant d’engager la conversation :

  • Pourquoi devrions-nous en être propriétaires ensemble ?
  • Quels sont les avantages et inconvénients d’être propriétaires ensemble ?
  • Que posséderons-nous dans les dix prochaines années que nous voudrions toujours posséder ensemble ?
  • Quelles sont les opportunités qui s’offrent à moi au sein de l’entreprise ? Par où dois-je commencer ?
  • Quelles sont les connaissances nécessaires ?
  • Quelles sont les attentes des parties prenantes ?

Résumé

Les entreprises familiales qui permettent à la prochaine génération de reprendre l’entreprise conjointement présentent souvent de plus grandes chances de succès. La succession au sein d’une entreprise familiale demande du temps et des efforts, mais cela en vaut la peine pour la pérennité et la prospérité de l’entreprise. Les efforts porteront leurs fruits sur le long terme pour toutes les parties concernées.

À propos de cet article

Auteurs
Lise Møller

Director Family Enterprise & Private Clients Services | Norway

Make things happen and take an active and collaborative part in creative and ambitious teams who want to go far. Love sports, the outdoors and good wine.

Frédéric Tissot

Director, Entrepreneurship & Family Enterprise | Switzerland

Anchored locally, linked globally, helping entrepreneurial companies grow and succeed by bringing the best of the EY organization to meet their needs. Passionate about entrepreneurship and innovation.

Related topics Family enterprise