2 min de temps de lecture 14 oct. 2019
Point de vue d’un pilote en wingsuit survolant des falaises

Les fusions et acquisitions au centre de la stratégie de transformation numérique

Découvrez pourquoi les entreprises font de leur stratégie de transformation numérique une priorité pour leur croissance future.

Catalyseur et pilier de leur stratégie de transformation numérique, la technologie constitue un levier majeur pour la plupart des entreprises. Mais dans un monde submergé par des vagues d’innovation technologique sans précédent, celles-ci sont soumises à une pression concurrentielle croissante.

Les clients constituent la plus précieuse des récompenses pour les entreprises. Désormais dotés d’un pouvoir accru sur les marchés, ce sont eux qui façonnent les programmes sur les investissements technologiques, tandis que les dirigeants s’adaptent afin de répondre à des exigences constamment changeantes.

La concurrence et les clients au centre de la stratégie de transformation numérique : la technologie comme un catalyseur mais aussi une menace

Les obstacles à l’entrée évoluent dans de nombreux secteurs. Les entreprises doivent comprendre l’écosystème de leur industrie afin de déterminer la meilleure voie à suivre. Par ailleurs, elles peuvent avoir besoin de partenariats dans le but de contrer ces menaces.

Pour de nombreuses entreprises et en particulier les plus jeunes , la technologie a fait tomber les barrières initiales à l’entrée. Cependant, des obstacles subsistent même après avoir atteint un certain seuil de maturité, notamment la marque, les talents et la présence géographique.

D’après le Global Capital Confidence Barometer (PDF) d’EY, les personnes interrogées indiquent que leur entreprise et leur industrie ont été grandement influencées par la transformation numérique.

Principaux impacts concernant la stratégie de transformation numérique selon une enquête sur les fusions et les acquisitions

Attrait du numérique : l’investissement grandissant dans la transformation technologique comme un pilier de la croissance future

Plus de la moitié des personnes interrogées consacrent 25 à 50 % de leur capital d’investissement à leur avenir numérique. Celles-ci visent davantage des opportunités de croissance future que des gains d’efficacité interne. Cette tendance concerne tous les secteurs et toutes les zones géographiques. Le numérique fait désormais partie de l’ADN de toutes les entreprises.

Pourcentage d’investissement annuel dans la stratégie de transformation numérique selon une enquête sur les fusions et les acquisitions

Les investissements technologiques internes en déclin

L’innovation technologique incessante bouleverse les débats entre achat et développement interne. Si une minorité d’entreprises envisage d’investir en interne, la grande majorité se tourne vers l’extérieur afin de trouver des opportunités futures.

Les entreprises ont également recours à un large éventail de solutions pour faire émerger des idées d’investissement. Les acquisitions directes ainsi que les joint ventures et les alliances séduisent toujours. Néanmoins, les entreprises sollicitent de plus en plus de fonds de capital-risque et de fonds externes pour investir dans les nouvelles technologies. Ainsi, les options sont plus diversifiées, tout comme l’avenir numérique des entreprises.

Ce qu'il faut retenir

L’enquête Global Capital Confidence Barometer (pdf) d’EY mesure la confiance des entreprises vis-à-vis des perspectives économiques et identifie les tendances et pratiques des conseils d’administration dans leur manière de gérer les priorités financières.

A propos de cet article