3 min de temps de lecture 10 mars 2022
Shadow electricians repairing wire on electric power pole at the sunset blur

Le marché français des smart grids en 2030

Auteurs
Bruno Bousquié

Associé, EY-Parthenon, Global Energy Leader, Stratégie et Transactions Leader, France

Définir une stratégie, c’est 80 % de faits et chiffres et 20 % d’humain. Réussir sa mise en œuvre, c’est 80 % d’humain, 20 % de faits et chiffres et une belle dose de technologie. Un défi passionnant.

Jérémie Haddad

Associé, Consulting, Customer, Power & Utilities Leader, France

Passionné par la transformation du monde, par la technologie et par le progrès humain. « #Entrepreneur #Energie #Digital ». Magicien à ses heures.

Clément Delfini

Associate Partner, Consulting, Power & Utilities, France

Associé Partner au sein des équipes Energy & Utilities d’EY, Clément accompagne la transformation des entreprises de l’énergie.

Issam Taleb

Directeur associé, EY-Parthenon, secteur public et énergie, France

Bonne humeur, empathie, discipline sportive, énergie positive, intérêt général.

3 min de temps de lecture 10 mars 2022

Smart Grids: un marché en plein essor qui va remodeler la chaîne de valeur du système électrique français

Questionnements :

  • En quoi les smart grids sont-ils indispensables à la transformation du système électrique français pour les prochaines décennies ?
  • Quelles sont les principaux leviers de la croissance des smart grids ?
  • Quels sont les cas d’usage les plus porteurs de croissance dans la prochaine décennie ?

Au cours des prochaines décennies, le système électrique français va connaître une profonde transformation sur l’ensemble de sa chaîne de valeur (production, transport, distribution et consommation) pour atteindre, d’une part, l’objectif de 55% d’électrictié dans l’énergie consommée en France en 2050 (contre 25% aujourd’hui), et, d’autre part, les objectifs d’évolution du mix électrique fixés notamment par la programmation pluriannuelle de l’énergie en matière de décarbonation et de sobriété énergétique. Si les réseaux électriques communiquent depuis longtemps entre eux, l’intégration de solutions numériques intelligentes sur le système électrique doit permettre désormais de faire converger l’ensemble des acteurs – fournisseurs d’énergie, gestionnaires de réseau, équipementiers, consommateurs, etc. – vers des objectifs d’optimisation des flux d’électricité et de gestion flexible des réseaux.

Mandaté par l’association Think Smartgrids, EY-Parthenon a mené une étude de marché dressant une vision globale de la filière des réseaux électriques intelligents (smart grids) en France, sur toute la chaîne de valeur de l’électricité, en 2020 et à horizon 2030, exprimée en valeur de marché et en nombre d’emplois.

Le marché des smart grids, décomposé dans l’étude en 11 cas d’usage, devrait être multiplié par 5 au cours de la décennie, pour atteindre ~6 Md€ en 2030, tiré notamment par les segments de la production et de la consommation d’électricité. L’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique et l’électrification des usages, notamment du parc automobile, seront les principaux vecteurs de cette croissance.

Les smart grids en France : un marché de ~6 Md€

~6 Md€

en 2030 contre ~1,2 Md€ en 2020

Les gestionnaires des réseaux de transport et de distribution seront également au cœur de cette croissance, la flexibilité offerte par les réseaux et l’échange de données étant des conditions indispensables au développement des nouveaux usages et modes de production.

Transport & Distribution

500 M€

d’investissements par an tout au long de la décennie 2020-2030

Aujourd’hui, la filière française des smart grids est en avance sur ses voisins européens dans la plupart des cas d’usage, grâce, notamment, à la présence de deux grands commanditaires publics et d’un écosystème d’acteurs de rayonnement international et innovants. Néanmoins, les technologies et savoir-faire nécessaires à son essor nécessitent des investissements croissants et durables dans la recherche et le développement de nouvelles technologies de rupture, dans le capital humain, et dans la structuration d’une filière capable d’exporter son savoir-faire dans le reste du monde.

Chiffres clés :

70% des ~6 Md€ liés à 3 cas d’usage en 2030 dont :

La création d’emplois

60 000

emplois en 2030, soit 4 fois plus qu’en 2020

Une étude qui repose sur :

45

45 experts des smart grids consultés

Une étude qui repose sur :

11

cas d’usage identifiés sur l’ensemble de la chaîne de valeur

Ce qu'il faut retenir

Malgré un essor de ce marché et une avance par rapport à d’autres pays européens, la France devra tirer son épingle du jeu en poussant des investissements et développer ainsi une R&D forte.

A propos de cet article

Auteurs
Bruno Bousquié

Associé, EY-Parthenon, Global Energy Leader, Stratégie et Transactions Leader, France

Définir une stratégie, c’est 80 % de faits et chiffres et 20 % d’humain. Réussir sa mise en œuvre, c’est 80 % d’humain, 20 % de faits et chiffres et une belle dose de technologie. Un défi passionnant.

Jérémie Haddad

Associé, Consulting, Customer, Power & Utilities Leader, France

Passionné par la transformation du monde, par la technologie et par le progrès humain. « #Entrepreneur #Energie #Digital ». Magicien à ses heures.

Clément Delfini

Associate Partner, Consulting, Power & Utilities, France

Associé Partner au sein des équipes Energy & Utilities d’EY, Clément accompagne la transformation des entreprises de l’énergie.

Issam Taleb

Directeur associé, EY-Parthenon, secteur public et énergie, France

Bonne humeur, empathie, discipline sportive, énergie positive, intérêt général.