Communiqué de presse

26 juin 2020

Etude Performance du capital-investissement français

France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) et EY présentent aujourd’hui la 26ème édition, à fin 2019, de leur étude annuelle sur la performance nette des acteurs français du capital-investissement.

Contact presse

Quentin Hacquard

Chargé de relations médias

Quentin Hacquard est en charge des relations médias pour plusieurs secteurs et métiers d’EY. Passionné de communication, il a à cœur de mettre en avant les expertises du cabinet.

  • Performance du capital-investissement français à fin 2019
  • Performance de 10,4% net par an depuis l’origine (1987)
  • Supérieure à toutes les autres classes d’actifs sur 10 ans

" Le capital-investissement français affiche à fin 2019 et sur longue période une surperformance très nette face aux autres classes d’actifs. Les sociétés de gestion membres de France Invest sont expérimentées et mobilisées pour accompagner les entreprises dans les périodes de crises et les aider à se préparer au mieux aux phases de reprise. Maintenir l’activité, préserver la trésorerie, adapter le business model, saisir les opportunités de croissance externe font partie des sujets stratégiques pour lesquels les fonds apportent toute leur expertise dans les circonstances présentes liées au Covid. Dans une perspective de moyen terme, les fonds ont également la capacité d’accélérer les transformations pour tendre toujours plus vers une économie écologique et solidaire. », déclare Dominique Gaillard, Président de France Invest.

« Même s’il est encore trop tôt pour juger de l’impact de la crise du Covid-19 sur les valorisations des sociétés en portefeuille des fonds à fin 2020, il convient de souligner la très bonne performance des fonds levés par le capital-investissement depuis 2010 avec, en particulier, des TRI de 17,7% en capital-transmission et de 9,5% en capital-innovation en très forte progression, preuve du succès croissant des start-ups françaises. » commente Hervé Jauffret, Associé EY. 

Stabilité de la très bonne performance sur longue période 

Mesurée sur longue période, depuis l’origine, la performance globale du capital-investissement français est stable depuis 2014 à un niveau de l’ordre de 10% en moyenne par an, nette de frais et de carried interest, et s’établit à 10,4% à fin 2019. Elle atteint 11,3% par an sur un horizon de 10 ans.  

L’investissement dans les entreprises non cotées accompagnées par les acteurs français du capital-investissement confirme à nouveau à fin 2019 et sur le long terme sa très bonne rentabilité et sa surperformance par rapport aux autres grandes classes d’actifs.   

Performances par segments 

La performance du capital-investissement français est variable selon les segments et croît en moyenne avec le niveau de maturité des entreprises accompagnées. Les performances récentes (à 5 ans et à 3 ans) très élevées sont le reflet du dynamisme économique de ces dernières années. 

La performance du capital-innovation qui accompagne des start-up et de jeunes entreprises à forte dominante innovation continue de progresser significativement sur tous les horizons de temps par rapport à l’étude 2018. A fin 2019, cette performance représente 3,1% par an depuis l’origine et atteint 8,1% par an sur 3 ans. 

Cette amélioration continue de la performance du capital-innovation s’explique par la maturité et le professionnalisme croissants des acteurs de ce secteur. Un grand nombre de créateurs de start-up sont des serial entrepreneurs qui positionnent désormais très vite leur entreprise au niveau international. Les gérants de fonds ont acquis depuis 40 ans une expérience considérable pour aider leurs participations, non seulement en les finançant, mais aussi en leur apportant des compétences très pointues en matière de RH, marketing, positionnements produits, comme en témoignent les nombreux recrutements réalisés par les fonds ces dernières années. 

Les performances du capital-développement et du capital-transmission qui accompagnent des entreprises plus matures restent très soutenues. A 10 ans, elles sont respectivement de 7,9% et de 14,7%. 

L’étude « Performance nette des acteurs français du capital-investissement à fin 2019 » est disponible sur www.franceinvest.eu, rubrique Études et Statistiques.