• Share
Welcome to EY Francophone Africa

Bienvenue chezEY Afrique Francophone Congo, Côte d’Ivoire, Cameroun, Gabon, Guinée, Sénégal, Guinée Equatoriale, République Démocratique du Congo,Tchad.

EY fait partie des leaders mondiaux de l'audit, de la fiscalité, des transactions and du conseil et dispose d’un réseau global de services intégrés. EY est présent dans près de 150 pays, avec près de 737 bureaux et plus de 175000 collaborateurs.

EY Francophone Africa

Implanté depuis plus de 50 ans en Afrique francophone subsaharienne, EY dispose de 11 bureaux dans 9 pays de cette zone : Congo, Côte d’Ivoire, Cameroun, Gabon, Guinée, Sénégal, Guinée Equatoriale, République Démocratique du Congo et Tchad. 23 associés animent ce réseau de plus de 700 experts de l’Audit, du Conseil, du Juridique et fiscal et des transactions dans les 9 pays de la zone.

Tous nos bureaux sont leaders sur leurs marchés respectifs et bénéficient de la signature mondiale d'EY. Nous sommes en mesure de mobiliser les ressources internationales de la firme, et travaillons en coopération permanente avec le réseau. Membre du réseau EY Global, les normes de travail de la zone FSSA sont identiques à celles mises en œuvre dans les bureaux en Afrique, en Europe et en Amérique.

Les équipes de nos 11 bureaux se déploient régulièrement dans 7 autres pays de la zone Francophone pour proposer partout nos services. Ainsi, un support EY est disponible en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Togo, au Bénin, au Niger et en Centrafrique.

 

EY - Baromètre de l’attractivité de l’Afrique - 2018

Baromètre de l’attractivité de l’Afrique - 2018

L'année a été marquée par des changements de leadership sur l'ensemble du continent. De l'Angola au Zimbabwe, et de l'Afrique du Sud à la Gambie, les espoirs d'amélioration des perspectives économiques suivent ces changements de leadership. Découvrez notre étude.

EY - Creating shared value in oil and gas in Africa

Creating shared value in oil and gas in Africa

Read about how the oil and gas industry in Africa is leading the development of local content policies to ensure Africa benefits from its resources.