Services de certification

Les équipes de certification servent l’intérêt public en instaurant un climat de confiance dans le cadre de nos activités et à l’égard des marchés financiers.

Les Services de certification d’EY, dont les Services d’audit, les Services consultatifs, Comptabilité financière (SCCF) et les Services de juricomptabilité et de soutien à l’intégrité, tiennent compte des risques et de la complexité tout en relevant les occasions de renforcer la confiance à l’égard des marchés financiers.

Les équipes d’audit servent l’intérêt public en réalisant des audits de grande qualité, axés sur l’analyse de données en faisant preuve d’indépendance, d’intégrité, d’objectivité et d’esprit critique.

Les équipes des SCCF et de la juricomptabilité contribuent à protéger et à rétablir la réputation financière des entreprises ainsi que leur image, à appuyer la fonction finance en améliorant la prise de décision et l’efficacité et à tenir compte des risques et à dégager les possibilités découlant des enjeux liés aux changements climatiques et au développement durable.

Ensemble, les Services de certification d’EY contribuent à protéger et promouvoir une valeur à long terme durable au profit des parties prenantes.

Apprenez-en davantage sur l’ensemble de nos services

Pour voir la liste complète de nos services, cliquez ci-après.

Partez à la découverte

 

Directement dans votre boîte de réception

Tenez-vous informé grâce au bulletin Editor’s Picks. 

Abonnez-vous

Passez à travers la crise de la COVID–19 à l’aide de notre cadre de résilience des entreprises

Sortez encore plus forts de cette crise. Utilisez le cadre de résilience des entreprises d’EY, contenant nos plus récentes informations, pour redéfinir votre futur; maintenant, après et au‑delà de la COVID‑19.

 

Pour en savoir davantage      

Rapport mondial sur l’intégrité 2020 

Explorez les trois principales mesures que vous pouvez prendre pour veiller à ce que l’intégrité soit au cœur des activités de votre entreprise.

Pour en savoir plus


            Auditrice utilisant la technologie d’audit numérique d’EY sur son cellulaire

Accès gratuit pendant 30 jours à la version d’EY Atlas destinée aux clients

Trouvez l’information comptable et financière dont vous avez besoin pour demeurer au fait des nouveautés dans un environnement réglementaire dynamique.

Pour en savoir plus     

Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur.

Comment les équipes d’EY ont appliqué les principes de la transformation numérique à l’audit

La transformation axée sur la technologie n’est pas seulement un service que l’organisation d’EY offre aux autres entreprises. Découvrez comment la transformation numérique a donné lieu à un nouvel audit qui nous permet de fournir de meilleures informations à nos clients.

Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur.

Est‑ce qu’une meilleure connectivité pourrait accroître la pertinence de l’audit?

L’audit est devenu un processus numérique, posant de nouveaux défis aux auditeurs et aux entreprises avec lesquelles ils travaillent.

Les entreprises ont constaté une augmentation massive du nombre de données qu’elles collectent et elles ont investi dans des moyens pour en tirer profit. Elles ont également investi dans des systèmes de planification des ressources de l’entreprise (systèmes ERP) et dans d’autres systèmes visant à rendre les processus financiers plus rapides, plus transparents et plus uniformes. En retour, les entreprises demandent à leurs auditeurs d’utiliser cette technologie pour générer de la valeur et pour poser des questions pertinentes au sujet des données qu’ils auditent.

Mais ce n’est pas un processus simple. Les grandes entreprises disposent parfois d’anciens systèmes disparates, ce qui rend la collecte de données difficile; alors même que certaines données ne sont pas encore disponibles en format numérique.  Les systèmes ERP contribuent à la résolution de ce problème, mais les entreprises n’en sont pas toutes au même stade de mise en œuvre. L’un des défis vient du fait que les entreprises peuvent être réticentes à partager leurs données avec un auditeur si elles n’ont pas la certitude qu’elles seront traitées en toute sécurité.

Ces entreprises, plus particulièrement les multinationales, exigent une approche uniforme en matière d’audit, de sorte qu’un audit effectué à un endroit doit être le même qu’un autre effectué à un endroit différent. Elles souhaitent aussi entretenir des communications plus rapides et mieux intégrées avec leurs auditeurs. Ces demandes entraînent un autre défi important : de quelle manière la technologie peut‑elle favoriser l’uniformité, la transparence et de meilleures communications pour les entreprises au cours du processus d’audit?

Les questions soulevées par ces défis ont notamment été les suivantes :

  • Comment la technologie d’EY pourrait‑elle accroître la connectivité?
  • Comment la centralisation, la standardisation et l’automatisation pourraient‑elles permettre de réaliser tout le potentiel d’un audit numérique connecté? 
  • Comment pourrait‑on accélérer la communication? 

            Femme d’affaires utilisant une tablette
Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur.

Une plateforme centralisée et connectée à l’échelle mondiale

L’audit numérique d’EY propose une approche uniforme aux entreprises de partout dans le monde.

Pour faire face aux défis posés par la révolution technologique, l’audit d’EY a été transformé en un processus axé en priorité sur le numérique, grâce à un investissement de 600 millions de dollars américains dans la nouvelle technologie d’audit.

Ce processus de transformation numérique a commencé il y a quatre ans, et a donné lieu à la création de l’audit numérique d’EY, qui comprend les composantes suivantes : EY Canvas, une plateforme d’audit mondiale; EY Helix, une plateforme d’analyse; et EY Atlas, une plateforme de recherche. Celles‑ci sont déployées de manière uniforme, de sorte qu’il n’existe qu’une seule version de la technologie pour tout le personnel d’EY dans le monde, et pour les entreprises qui font l’objet d’un audit par l’entremise du portail client d’EY Canvas. Cette technologie, combinée à la méthode mondiale d’audit de notre organisation, fait en sorte que les sociétés membres d’EY de partout dans le monde offrent des services d’audit uniformes.

L’audit numérique d’EY relie maintenant plus de 120 000 utilisateurs d’EY dans 150 pays, et 200 000 utilisateurs dans les entreprises que les sociétés membres d’EY auditent (et ce nombre ne cesse d’augmenter). EY Canvas, qui en est à son cinquième cycle d’audit annuel, permet à nos équipes de réaliser des audits uniformes partout dans le monde.

Le fait d’avoir un système centralisé nous permet de creuser plus en profondeur et de voir exactement comment l’audit numérique d’EY a été adopté.

Plus de 75 000 professionnels d’EY utilisent aussi EY Helix afin d’intégrer l’analyse de données à toutes les étapes importantes de l’audit. La librairie de l’outil EY Helix Data Analyzer traite dorénavant plus de 415 milliards de lignes de données financières chaque année.

Le fait d’avoir un système centralisé nous permet de creuser plus en profondeur et de voir exactement comment l’audit numérique d’EY a été adopté – dans n’importe quel pays, endroit ou administration; ce faisant, nous pouvons démontrer qu’un haut degré d’uniformité numérique a été atteint.

Parallèlement à l’uniformité numérique, la qualité de l’audit est aussi améliorée, ce qui signifie que l’associé responsable de l’audit obtient les meilleurs renseignements possibles et les plus à jour quant à l’avancement de l’audit.

De plus, grâce à l’utilisation de technologies émergentes, comme l’intelligence artificielle et la chaîne de blocs, les équipes d’EY peuvent fournir des analyses et des données probantes améliorées afin d’étayer toutes leurs conclusions. Par exemple, l’outil EY Blockchain Analyzer aide nos équipes lorsqu’elles effectuent des audits pour les entreprises qui ont recours à des cryptomonnaies. Grâce à cet outil, nos équipes d’audit peuvent recueillir des données sur l’ensemble des transactions d’une organisation à partir de plusieurs registres de la chaîne de blocs, puis effectuer une analyse, faire le rapprochement et recenser les observations aberrantes dans les transactions.

  • Nouveaux modes de travail

    Sharmishta Byragani, chef d’équipe, Ernst & Young LLP, Royaume‑Uni, indique :

    « Au cours des six années où j’ai été auditrice chez EY, l’analyse de données et d’autres technologies ont opéré un virage majeur vers l’adoption de nouveaux modes de travail.

    Nous traitons de grandes quantités de données. Par le passé, trier et valider ces données pouvaient prendre beaucoup de temps. Aujourd’hui, l’analyse des données et l’intelligence artificielle font une grande partie de ce travail à notre place, ce qui accroît notre efficacité et favorise la qualité de nos audits.

    Le changement le plus important, c’est que les outils d’analyse examinent globalement l’ensemble des données, et non pas juste un faible échantillon, ainsi nous pouvons poser de meilleures questions. Par exemple, nous pouvons examiner les corrélations entre les données sur les revenus et les comptes clients et celles sur la trésorerie. Si nous constatons des irrégularités dans un mois donné, nous pouvons nous concentrer sur ce qui s’est passé au cours de cette période.

    Par conséquent, nous comprenons mieux le fonctionnement des entreprises avant d’entrer en contact avec elles, et nous n’avons pas à leur demander de sortir tous les détails et de les passer en revue avec elles.

    Tous ces changements ont des répercussions sur les compétences recherchées lors du recrutement de nouveaux auditeurs et sur la façon de les former, car le travail est maintenant beaucoup plus axé sur les compétences analytiques.

    Cette réalité a également entraîné des changements dans mon rôle et mes compétences. Par exemple, lorsque j’évalue les résultats, je dois être en mesure d’examiner l’analyse des corrélations, de comprendre ce que les données nous disent et de tirer les bonnes conclusions selon ma connaissance de l’entreprise. Nous sommes encore en période d’apprentissage, mais il s’agit d’une période excitante et agréable, et j’adore pouvoir ajouter de la valeur avec ces nouveaux modes de travail. »


            Homme d’affaires utilisant un cellulaire à son poste dans un bureau moderne
Meilleure la question, meilleure la réponse. Pour un monde meilleur.

Une combinaison de technologie et de travail en équipe qui inspire confiance

Comment l’audit numérique d’EY améliore la transparence et la reddition de compte.

Il s’agit d’une transformation, non seulement sur le plan de la technologie, mais aussi en ce qui a trait à la manière dont les professionnels d’EY effectuent les audits et dont ils sont au service des parties prenantes. On pense notamment au chef de la direction, au directeur financier, au chef de la technologie, à la direction générale de l’entreprise, à son comité d’audit, aux actionnaires et aux prêteurs, aux organismes de réglementation et à la communauté financière en général.

La direction de l’entreprise et les équipes des finances peuvent faire l’expérience d’un audit plus efficace. Ainsi, leur expérience en matière de soutien à l’audit est renforcée et du temps se libère pour se concentrer sur les questions qui comptent. Les auditeurs d’EY peuvent également aider les entreprises à cerner des problèmes ou des secteurs où elles peuvent devenir plus efficaces. Par exemple, elles peuvent recenser les cas où leurs équipes prennent davantage de temps que le nombre de jours ciblé pour fermer les comptes.

En donnant aux organisations les moyens de tirer parti de la grande quantité de données qu’elles génèrent, on les aide à gérer leurs risques, à améliorer leur efficacité et, en fin de compte, à réussir dans cet environnement en rapide évolution.

Le fait que nous disposons d’une plateforme d’audit uniforme et connectée à l’échelle mondiale contribue énormément à nous faire ressortir du lot. Cette connectivité signifie que les problématiques dans divers pays peuvent être réglées plus rapidement, et elle réduit considérablement le nombre de « surprises tardives » pour les entreprises.

Les comités d’audit peuvent également profiter d’une meilleure compréhension des risques et de nouvelles perspectives grâce à la capacité des auditeurs d’EY à analyser les données et à accroître la visibilité des procédés et du processus de présentation de l’information financière des entreprises. Parallèlement, les investisseurs peuvent être plus confiants à l’égard de la présentation de l’information financière des entreprises dans lesquelles ils investissent.

Dans l’ensemble, l’audit numérique d’EY renforce la transparence et la reddition de compte, ce qui inspire la confiance d’un large éventail de parties prenantes, confiance nécessaire au bon fonctionnement d’un monde financier de plus en plus complexe. En donnant aux organisations les moyens de tirer parti de la grande quantité de données qu’elles génèrent, on les aide à gérer leurs risques, à améliorer leur efficacité et, en fin de compte, à réussir dans cet environnement en constante évolution.

Ces objectifs plus vastes sont essentiels au rôle que jouent les équipes d’EY au service de l’intérêt public, ce qui nous aide à renforcer la confiance à l’égard des marchés financiers et à nous acquitter de notre mission de bâtir un monde meilleur.

  • Améliorer la qualité des audits

    Mduduzi Phiri, chef d’équipe, Ernst & Young Limited, Afrique du Sud, indique :

    « J’ai commencé à travailler comme auditeur chez EY en 2016 et depuis, les améliorations technologiques ont considérablement modifié mon rôle.

    Par exemple, le portail client d’EY Canvas a grandement amélioré la rapidité et l’efficacité des transferts de documents entre les bureaux à l’échelle internationale. Ainsi, il est plus facile d’accéder aux renseignements et d’obtenir l’aide de la part des bonnes personnes au bon moment, ce qui améliore en fin de compte la qualité de l’audit.

    Un autre changement important a été la plateforme d’analyse EY Helix, que mon équipe a commencé à utiliser au milieu de l’année 2017. Cette plateforme nous permet de consacrer plus de temps à l’analyse des données d’audit brutes, au lieu d’avoir à effectuer des travaux de documentation et de chiffriers plus répétitifs.

    Par exemple, auparavant, nous échantillonnions les données et examinions, disons, 10 écritures du journal sur 1 million. Maintenant, nous pouvons analyser 100 % de ces données – un changement radical qui nous permet de fournir une analyse beaucoup plus claire et plus robuste à l’entreprise. Cette analyse leur permet d’améliorer la qualité de leurs données et de leurs processus en toute confiance.

    En tant que chef d’équipe, cette technologie m’aide aussi à obtenir de meilleurs résultats de la part des membres de mon équipe. Ainsi, la qualité des audits que je passe en revue et que je présente à mes clients est bien meilleure. »


            Homme et femme travaillant avec un ordinateur portable

Carrières au sein du groupe Certification chez EY

Peu importe votre date d’entrée en fonction et la durée de votre emploi, l’expérience exceptionnelle d’EY vous servira toute la vie.

 

Professionnels expérimentés

Étudiants et débutants
 

Communiquez avec nous

Vous souhaitez en apprendre davantage? Communiquez avec nous.