5 minutes de lecture 8 juill. 2021

            EY – Homme sautant d’une montagne

L’essor des investissements ESG

Par Jean-François Gagnon

Leader, Finance durable – Services financiers, EY Canada

Stratège en investissement et finance durables. Entrepreneur. Père de deux enfants et passionné de vélo de montagne.

5 minutes de lecture 8 juill. 2021

Contributeurs : Martin Leroux, Alain Deschênes et Aida Chakri

Points de vue de différents gestionnaires d’actifs au Canada concernant les stratégies environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans le secteur de la gestion de placements  

L’année 2020 a été une année des plus marquantes. Dans le contexte d’une année déjà caractérisée par le changement à l’échelle de tous les secteurs, la pandémie de COVID‑19 a contribué à accélérer la transformation. Les marchés financiers n’ont pas fait exception, notamment pour ce qui est des investissements à caractère environnemental, social et de gouvernance (« ESG »), lesquels ont été alimentés par certains des faits saillants suivants :

  • Flux record des fonds ESG
    En 2019, les entrées de liquidités vers les fonds communs libellés ESG ont atteint un sommet, soit quatre fois plus qu’en 2018, qui était elle‑même une année record. L’année 2020 n’a pas été en reste, enregistrant deux fois plus d’entrées de liquidités dans les fonds ESG que l’année 2019.
  • Investissements ESG encouragés par les gouvernements
    Les gouvernements du monde entier ont commencé à investir massivement dans des infrastructures durables et novatrices, allant des avions propulsés par des technologies propres aux logements abordables.
  • Forum économique mondial
    Les leaders mondiaux ont mis en lumière le « mouvement tectonique des marchés financiers », soulignant les investissements en cours et un programme renvoyant à des expressions en vogue liées aux notions ESG, tels que « systèmes économiques résilients, durables », « transformation sectorielle responsable » et « amélioration de la gérance ».
  • Accélération du changement induite par les organismes de réglementation
    Le code de bonne gestion adopté en 2020 par le Royaume‑Uni et le Japon a redéfini le processus de gérance pour les propriétaires d’actifs : « La répartition, la gestion et la surveillance responsables du capital en vue de créer de la valeur à long terme pour les clients et les bénéficiaires, se traduisant par des avantages durables pour l’économie, l’environnement et la société. »
  • Engagement des chefs de la direction à l’égard du changement
    Le Conseil international des affaires du Forum économique mondial, qui regroupe 120 chefs de la direction du monde entier, a mis au point un ensemble de mesures courantes pour évaluer les critères ESG importants dans le but de favoriser la convergence mondiale des normes afin de fournir aux gestionnaires d’actifs et aux investisseurs de meilleures données pour la prise de décisions en matière d’investissement.

Étant donné l’intérêt croissant à l’égard des facteurs ESG et de la création de valeur à long terme, EY a réalisé une enquête auprès des gestionnaires d’actifs au Canada pour mieux comprendre les attentes de leurs clients, la façon dont ils abordent les questions ESG à court et à long terme et la façon dont ils font évoluer leur modèle d’exploitation en conséquence.

Les résultats de l’enquête confirment la variété actuelle de stratégies et de propositions de valeur, ainsi que les puissants facteurs d’adoption et d’évolution.

Voici quelques‑unes de nos principales constatations :

  • La plupart des gestionnaires d’actifs ont été réactifs par rapport au marché.
  • L’intégration des facteurs ESG dans le processus de prise de décisions en matière d’investissement se fait à deux niveaux, soit
    • à l’échelle de tous les produits – seulement 50 % des répondants ont indiqué que l’intégration visait l’ensemble des produits
    • du point de vue de la complexité et de la robustesse de l’intégration.
  • Si la majorité des répondants prévoient mettre au point davantage de produits axés sur les résultats plus tard, pour l’instant, ils mettent l’accent sur l’intégration.
  • Les clients institutionnels continuent de stimuler la demande à l’égard d’investissements ESG modernes – autrement dit, qui ne suivent pas l’approche traditionnelle d’exclusion – tandis que les clients très fortunés exigent que les propositions respectant les facteurs ESG soient élargies afin d’inclure les produits axés sur les résultats, voire les produits philanthropiques, comme certains d’entre eux le suggèrent.
  • Les discussions sur les perspectives et les défis futurs ont fait ressortir le besoin fondamental de qualité et de normalisation des données et des taxonomies.

 

Intégration ESG

50 %

des gestionnaires d’actifs interrogés ont pleinement intégré les facteurs ESG à leurs processus d’investissement.

Selon les résultats de l’enquête et les discussions, nous proposons, en conclusion, trois principes fondamentaux à l’intention des hauts dirigeants, qui consistent à définir l’ambition, à adapter les modèles d’investissement et d’exploitation et à assurer la mise en œuvre. Nous croyons que ces principes sont nécessaires pour créer un avantage concurrentiel.

Résumé

Comme l’illustre notre enquête, les facteurs ESG constituent clairement une question stratégique clé pour les gestionnaires d’actifs au Canada – tant pour ceux qui les utilisent depuis des années que pour ceux qui viennent de commencer.

Bien plus qu’une mode passagère, les facteurs ESG représentent un changement fondamental en investissement, et nous commençons à peine à comprendre l’incidence considérable qu’ils auront sur les marchés financiers. Nous croyons que la demande des clients pour les solutions ESG se poursuivra de plus belle et que les gestionnaires d’actifs qui sont en mesure de se démarquer grâce à des offres et à des capacités appropriées bénéficieront d’un avantage concurrentiel considérable.

À propos de cet article

Par Jean-François Gagnon

Leader, Finance durable – Services financiers, EY Canada

Stratège en investissement et finance durables. Entrepreneur. Père de deux enfants et passionné de vélo de montagne.