Communiqué

20 nov. 2017 Toronto, CA

Les producteurs canadiens de cannabis prennent de l’expansion pour répondre à la hausse prévue de la demande après la légalisation

Trente-sept pour cent des producteurs autorisés de cannabis canadiens se concentrent sur l’expansion de leur capacité et de leur production pour répondre à la hausse prévue de la demande après la légalisation, selon une nouvelle étude d’EY auprès des producteurs autorisés de cannabis au Canada.

Personne-ressource auprès des médias

Camille Larivière

Spécialiste, Relations publiques, EY Canada

Professionnelle des relations publiques et des communications. Fière ambassadrice de la langue française au Canada. Curieuse. Accro à la caféine. Adore les hivers canadiens.

Les producteurs reconnaissent le besoin d’investir en innovation et en talent pour être concurrentiels

Trente-sept pour cent des producteurs autorisés de cannabis canadiens se concentrent sur l’expansion de leur capacité et de leur production pour répondre à la hausse prévue de la demande après la légalisation, selon une nouvelle étude d’EY auprès des producteurs autorisés de cannabis au Canada.

«L’accès limité à du capital et l’incertitude entourant l’évolution du cadre de réglementation minent la capacité des producteurs canadiens de cannabis à procéder à des investissements stratégiques à long terme, affirme Monica Chadha, leader national, Industrie du cannabis, d’EY Canada. De nombreuses entreprises utilisent actuellement le capital à leur disposition pour augmenter leur production, mais reconnaissent qu’ils se trouvent devant une occasion d’investir une partie de ce capital dans la technologie et l’innovation afin d’en tirer un avantage concurrentiel.»

Le rapport Comment envisagez-vous l’avenir de votre entreprise sur un marché incertain? montre la façon dont les répondants perçoivent les industries établies, comme celles du tabac, des produits pharmaceutiques ou de l’alcool, soit des industries en bonne position pour percer le marché du cannabis grâce à des liens solides avec les marchés financiers, à des infrastructures solidement établies, à des marques réputées et à une excellente connaissance de la conduite des affaires dans un environnement hautement réglementé.

Les répondants reconnaissent qu’il sera primordial à l’avenir d’investir davantage dans le capital humain, ainsi que dans la technologie et l’innovation. En effet, 37 % affirment qu’ils investiront en technologie pour en tirer un avantage concurrentiel et se démarquer sur le marché. 

Pour 85 % des producteurs autorisés, la technologie et l’innovation sont synonymes de création de nouveaux produits ou de dérivés. De plus, 75 % croient aussi que la demande de différents produits dérivés augmentera au cours des prochaines années.

Les résultats de l’étude montrent qu’il manque surtout d’investissement dans le talent. Seulement un quart des répondants constatent que la composition de leur personnel spécialisé dans des sphères de compétence relatives au cannabis récréatif – y compris la vente au détail, la conformité de l’entreprise, la gouvernance et la valorisation de la marque – devra être améliorée s’ils veulent exploiter leurs activités efficacement.

«À mesure que l’industrie gagnera en maturité et que les cadres réglementaires se préciseront, il faudra investir dans le capital humain et dans les technologies novatrices, en parallèle avec la production, affirme Monica Chadha. Mettre l’accent sur l’innovation permettra à terme d’abaisser les coûts, d’améliorer la qualité des produits et d’augmenter les rendements. Les producteurs de cannabis qui négligent cette réalité pourraient perdre des parts de marché au profit des plus gros joueurs du secteur.»

Consultez l’étude d’EY Comment envisagez-vous l’avenir de votre entreprise sur un marché incertain? pour avoir des informations clés sur l’industrie du cannabis au Canada.

– 30 – 

À propos d’EY

EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Depuis plus de 150 ans au Canada, nous offrons les points de vue et les services de qualité qui contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers ici et dans diverses économies du monde entier. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr ou suivez-nous sur Twitter : @EYCanada.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst &Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Sasha Anopina
Toronto
416 943 2637

Matt O'Connor
Calgary
403 206 5675

Camille Larivière
Montréal
514 879 8021

Victoria McQueen
Toronto
514 874 4308