Communiqué

20 févr. 2018 Ottawa, CA

Quelle sera l’incidence du budget fédéral sur les entreprises canadiennes?

Des ressources d’EY sont disponibles pour commenter le budget fédéral

Personne-ressource auprès des médias

Camille Larivière

Spécialiste, Relations publiques, EY Canada

Professionnelle des relations publiques et des communications. Fière ambassadrice de la langue française au Canada. Curieuse. Accro à la caféine. Adore les hivers canadiens.

Sujets connexes Fiscalité

Des ressources d’EY sont disponibles pour commenter le budget fédéral

Alors que nous ne sommes plus qu’à 20 mois des prochaines élections fédérales et qu’il ne reste qu’un autre budget d’ici là, le budget fédéral annoncé pour le 27 février 2018 devrait aborder les priorités actuelles du gouvernement et régler les questions en suspens. À quoi les entreprises canadiennes peuvent-elles s’attendre? Voici les thèmes centraux qui devraient être traités selon les leaders d’EY Canada : 

  • La réforme fiscale touchant les sociétés privées
  • L’investissement en innovation
  • L’égalité hommes-femmes
  • Une éventuelle réaction à la réforme fiscale aux États-Unis ou aux éléments de discorde entre les provinces

Nos professionnels chevronnés dans les domaines des affaires et de la fiscalité sont disponibles pour commenter les incidences sectorielles et régionales le jour du dépôt du budget et dans les jours qui suivent.

Voici certains éléments du budget fédéral qui pourraient être abordés :

  • Réforme visant les stratégies de planification fiscale au moyen de sociétés privées (détails supplémentaires)
    • Modifications à l’impôt sur le revenu de placement passif
  • Encouragements fiscaux ou dépenses pour la recherche scientifique et le développement expérimental
  • Changements à l’imposition des gains en capital
  • Investissement dans des innovations vertes ou environnementales
  • Politique pour promouvoir l’égalité hommes-femmes
  • Cadre de reconnaissance et de mise en œuvre des droits des peuples autochtones (détails supplémentaires)
  • Réaction aux incidences de la réforme fiscale aux États-Unis
  • Mise à jour de la politique commerciale à la suite de la menace qui plane sur la renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain
  • Mesures commerciales interprovinciales
  • Dépenses en infrastructure à l’échelle du pays
  • Mesures visant les planifications fiscales agressives internationales proposées par l’Organisation de coopération et de développement économiques dans le cadre du projet de lutte contre l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices
  • Légalisation du cannabis (détails supplémentaires)

– 30 –

À propos d’EY
EY est un chef de file mondial des services de certification, services de fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Depuis plus de 150 ans au Canada, nous offrons les points de vue et les services de qualité qui contribuent à renforcer la confiance envers les marchés financiers ici et dans diverses économies du monde entier. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr ou suivez-nous sur Twitter : @EYCanada.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst &Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com/ca/fr.