Communiqué

15 nov. 2022 Montréal, CA

L’abordabilité et la durabilité influenceront le comportement des consommateurs pendant la période des Fêtes, selon un sondage d’EY

Growing economic uncertainty and inflation dent consumer confidence

Personne-ressource auprès des médias
Dina Elshurafa

Spécialiste, Relations publiques, EY Canada

Toujours à poser des questions, trouver de nouvelles idées et créer des solutions innovatrices visant l’atteinte de résultats mesurables. Accro au café et à l’affût des bons petits restos de Toronto.

  • 55 % des consommateurs prévoient de dépenser moins pour des biens et services non essentiels
  • 37 % des Canadiens prévoient de dépenser moins à l’approche de la période de magasinage des Fêtes
  • 50 % des consommateurs estiment qu’il leur faut davantage d’information pour faire des choix de consommation plus durables

Les consommateurs à l’échelle du Canada se préparent à une période des Fêtes plus durable et plus prudente sur le plan financier selon le plus récent indice d’EY de l’évolution des habitudes des consommateurs. Bien que les préoccupations de santé liées à la pandémie de COVID-19 commencent à diminuer, le coût de la vie augmente et les inquiétudes environnementales s’aggravent, ce qui pousse les Canadiens à se préoccuper davantage de l’économie du pays (93 %) et de leurs finances personnelles (84 %).

« Même si les consommateurs estiment que la menace liée à la COVID-19 commence enfin à s’estomper, ils se disent préoccupés par la hausse du coût de la vie, ce qui a une incidence sur la façon dont ils peuvent répartir leur revenu disponible, indique Daniel Baer, leader, Produits de consommation et commerce de détail chez EY Canada. Face à la hausse des prix, les Canadiens ne se contentent non seulement plus d’opter pour des produits de marque privée moins dispendieux, mais ils choisissent également de réduire leurs achats de manière générale. »

L’optimisme des consommateurs est au rendez-vous malgré les difficultés économiques

Dans l’ensemble, les Canadiens sont optimistes quant à l’avenir : 74 % d’entre eux sont impatients de « revenir à la normale » et 48 % ont hâte de rattraper le temps perdu en raison des perturbations causées par la pandémie. Toutefois, 62 % des Canadiens se disent de plus en plus préoccupés par la hausse du coût de la vie.

Voilà pourquoi les consommateurs abordent la prochaine période des Fêtes et l’avenir avec le désir de vivre des expériences enrichissantes, sans toutefois se ruiner. Près de la moitié des personnes interrogées ont choisi de ne pas augmenter leurs dépenses pour la famille et plus d’un quart des répondants prévoient de dépenser moins par rapport à l’année dernière – surtout pour ce qui est de l’achat de cadeaux pour les amis (40 %).

Parallèlement, sur le plan des festivités, 56 % des Canadiens prévoient de voyager pour retrouver leurs proches au cours des six prochains mois. Par ailleurs, 41 % des répondants prévoient de dépenser moins pour les voyages de vacances au cours de la période des Fêtes en raison de la hausse du coût du carburant qui fait monter le coût des déplacements.

Les consommateurs conserveront leurs valeurs dans la nouvelle année

Plutôt que de simplement abandonner leur désir de mener une vie durable pendant la période des Fêtes, les consommateurs résilients cherchent à trouver des façons plus économiques d’y parvenir. Qu’il s’agisse d’acheter moins de biens matériels (42 %), de faire des achats locaux (30 %) ou de choisir des cadeaux avec moins d’emballage (40 %), les consommateurs prennent les choses en main en cherchant à optimiser les avantages économiques et environnementaux.

« Les consommateurs envisagent la période des Fêtes comme étant une occasion importante d’exprimer de manière positive leurs valeurs sociales, dans leurs achats et la façon de se réunir avec les gens, explique M. Baer. Maintenant qu’ils doivent consacrer une part plus importante de leur revenu à leurs besoins essentiels, les consommateurs cherchent à prendre de plus en plus de décisions éclairées quant aux produits qu’ils achètent et à obtenir davantage de renseignements de sources fiables pour y parvenir. »

Avec la hausse des préoccupations environnementales, les Canadiens cherchent des moyens de réduire leur consommation. Plus d’un quart des répondants achèteront moins de nourriture et d’alcool pour les repas festifs afin d’éviter le gaspillage, et 44 % des personnes interrogées prévoient d’installer moins de lumières et de décorations à la maison afin d’économiser de l’énergie. Il faut notamment souligner que 70 % des consommateurs au Canada ne ressentent pas le besoin de suivre les dernières tendances de la mode, et que plus de la moitié des répondants ne ressent pas le besoin de rester à la fine pointe des nouvelles technologies et des gadgets dernier cri. Pour ce qui est des critères d’achat, 42 % des personnes interrogées affirment se soucier désormais davantage de l’utilité et de la longévité des produits qu’elles achètent.

« Alors que les consommateurs apportent de nouvelles valeurs à l’approche de la saison du magasinage des Fêtes et de 2023, les détaillants qui cherchent à combler le fossé entre les gestes et la parole devraient permettre aux consommateurs de réaliser des économies tout en favorisant les efforts dans une perspective de développement durable », ajoute M. Baer.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur l’indice d’EY de l’évolution des habitudes des consommateurs.

– 30 –


À propos d’EY

La raison d’être d’EY est de bâtir un monde meilleur, de créer de la valeur à long terme pour les clients, les gens et la société et de renforcer la confiance à l’égard des marchés financiers. S’appuyant sur les données et la technologie, les équipes d’EY présentes dans plus de 150 pays instaurent la confiance au moyen de la certification et aident les clients à prospérer, à se transformer et à exercer leurs activités. Que ce soit dans les services de certification, de consultation, juridiques, de stratégie, de fiscalité ou de transactions, les équipes d’EY posent de meilleures questions pour trouver de nouvelles réponses aux enjeux complexes du monde d’aujourd’hui.

EY désigne l’organisation mondiale des sociétés membres d’Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume‑Uni, ne fournit aucun service aux clients. Des renseignements sur la façon dont EY collecte et utilise les données à caractère personnel ainsi qu’une description des droits individuels conférés par la réglementation en matière de protection des données sont disponibles sur le site ey.com/fr_ca/privacy-statement. Les sociétés membres d’EY ne pratiquent pas le droit là où la loi l’interdit. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com.  Suivez-nous sur Twitter @EYCanada.

Ce communiqué a été publié par Ernst & Young s.r.l./S.E.N.C.R.L.